À la uneCinémaInternationalSociété

Asia Argento accuse le réalisateur de Fast and Furious d’agression sexuelle

Asia Argento, l’actrice italienne et la figure du mouvement #Metoo accuse Rob Cohen d’abus sexuels. Selon elle, cette agression se serait déroulée lorsqu’elle jouait dans le film “xXx”, en 2002.

C’est la première fois que je parle à propos de Cohen. Il a abusé de moi en me faisant boire du GHB, il en avait une bouteille. À l’époque, je ne savais pas trop ce que c’était. Je me suis réveillée le matin nue dans son lit“, a avoué Asia Argento, dans une interview (publiée par le Corriere della Sera). L’actrice italienne accuse Rob Cohen (connu pour avoir réalisé “Fast and furious“), d’abus sexuels. La comédienne précise que cette agression a eu lieu lorsqu’elle jouait dans le film xXx en 2002. Asia Argento ne s’est pas exprimée plus tôt. Elle ne savait pas réellement ce qu’il s’était passé après avoir été droguée. À l’époque, elle ne voulait pas créer de scandale.

Asia Argento est devenue notamment une figure mythique du mouvement #Metoo. En 2017, l’actrice avait déclaré avoir été violée par le producteur américain Harvey Weinstein, en 1997 lorsqu’elle avait 21 ans. 

Rob Cohen dément

M. Cohen nie catégoriquement l’accusation d’agression sexuelle totalement fausse lancée contre lui par Asia Argento“, a déclaré un porte parole de Rob Cohen. Mais ce n’est pas la première fois que le réalisateur est accusé d’agression sexuelle. Une femme, restée anonyme, s’était exprimée en 2019. Sa propre fille l’a également accusé d’attouchements alors qu’elle était enfant et adolescente. Mais il a toujours nié ces propos.

Ensuite, le porte parole a tenu ajouter qu’Asia Argento et le réalisateur de Fast and Furious avaient “une excellente relation de travail. M. Cohen la considérait comme une amie, donc cette accusation qui date de 2002 est déconcertante, surtout quand on considère ce qui a été dit sur elle ces dernières années“.

Ici, le porte-parole de Rob Cohen fait référence aux accusations d’agressions sexuelles portées par Jimmy Bennett, en 2008, à l’encontre d’Asia Argento. Selon l’acteur américain, les faits se seraient déroulés dans un hôtel de Californie lorsqu’il avait 17 ans. Asia Argento a nié sa version et aurait versé 380 000 dollars à Jimmy Bennett. L’actrice italienne avait expliqué que son compagnon de l’époque, lui avait donné de l’argent pour “répondre avec compassion aux demandes d’aide” économique exprimées par Jimmy Bennett. Harvey Weistein et Rob Cohen, tous les deux accusés d’abus sexuels, n’ont pas hésité à rappeler cette affaire dans le but de décrédibiliser l’actrice italienne.

Les accusations d’Asia Argento seront détaillées dans son autobiographie. “Anatomy of a Wild Heart” sera disponible en Italie ce mardi 26 janvier.

À lire aussi : Italie: la Lombardie confinée par erreur pendant une semaine

About author

Journaliste
Related posts
À la uneActualitéEconomieEnvironnementFranceMédiasPolitiqueSantéSociétésociétéSociété

Convention citoyenne pour le climat : dernière séance pour clôturer l'aventure

À la uneFootSport

Ligue 1 : Jorge Sampaoli, le loco 2.0 de l'OM

À la uneFrance

Un homme de 88 ans flashé à 191 km/h au lieu de 110

À la uneMédias

Michel Drucker de retour sur France 2 le 28 mars

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux