À la uneMédiassociété

Le "Like" de Facebook en overdose

J’aime. Pas un mot de plus, pas un mot de moins. Il nous suffit aujourd’hui d’effleurer un écran du bout des doigts pour « aimer ». Plus précisément, pour « liker ». Nous nous sommes appropriés, comme beaucoup d’autres, cette notion américaine du…