À la uneActualitéFemmes

Ces hommes féministes

« Une femme est et sera discriminée parce qu’elle est femme, et cela s’appliquera à toutes les sphères de son existence, jusqu’à la fin de sa vie. »

Quand on entend le mot « féminisme » on pense directement à toutes les militantes de l’Histoire mais aussi aux récentes manifestations qui ont eu lieu partout dans le monde pour défendre les droits des femmes, à #balancetonporc sur Twitter, à l’affaire Harvey Weinstein ainsi qu’au récent #HeforShe.

Le féminisme est un mouvement pour les femmes par les femmes, mais les hommes ont-ils leur place au sein de ce mouvement? Un homme peut-il être féministe? 

C’est ce que plusieurs célébrités masculines telles que Will Smith, Ryan Gosling, Mark Ruffalo, Pierre Brosnan et bien d’autres ont affirmé. Si vous êtes une femme, vous connaissez certainement des hommes qui vous l’ont affirmé aussi. Si vous êtes un homme, et que vous n’êtes pas complètement bête, vous devez certainement penser que vous l’êtes aussi. 

Les droits des femmes, l’égalité des sexes, ça vous paraît logique et aberrant qu’on en débatte encore mais est-ce que vos opinions font de vous un féministe? 

Certaines femmes pensent que le féminisme est une « affaire de femme » et qu’après tant d’années à vivre sous le dictat du patriarcat on devrait enfin pouvoir avoir le droit d’éjecter l’autorité masculine. 

Le fait qu’un homme souhaite expliquer à une femme ce qu’est le féminisme ça parait tiré par les cheveux mais ça arrive encore souvent. 

Alors, un homme peut-il être féministe?

La réponse est oui. 

D’abord, parce qu’il sera certainement papa plus tard. S’il nous éduque des petits machos par centaine ça va pas le faire. Et puis soyons honnêtes, on a besoin de lui dans notre lutte qu’on le veuille ou non. 

Certes, la femme n’a pas besoin de l’homme, et vice-versa. Mais le fait est qu’on vit sur une planète où cohabitent hommes et femmes. Et ça, on est pas près de le changer. 

Si l’on souhaite changer les mentalités il faut accepter toutes les opinions. Si l’on souhaite un monde safe pour nos enfants, et surtout pour nos filles, chacun doit avoir sa place dans le débat. Le féminisme n’est pas là pour instaurer le matriarcat. Il est là pour faire entendre une voix trop souvent étouffée, pour détruire toute forme de discrimination. 

Un homme « féministe » reste cependant un homme, qu’il le veuille ou non, qui a grandit dans une société qui l’a toujours privilégié. La culture patriarcale et machiste est ancrée en lui. Bien qu’il souhaite comprendre la femme, il n’y arrivera jamais complètement. Il ne pourra jamais vivre et subir tout ce qu’endure une femme tout au long de sa vie. 

Un homme féministe, un vrai, doit d’abord comprendre qu’il ne comprendra jamais. Il doit comprendre, que tout ce qui sortira de sa bouche aura une influence. Si ses opinions sont féministes ses actions doivent les représenter aussi. Dire à sa copine, sa fille, sa femme « tu devrais t’habiller autrement » ça n’a rien de féministe.

 Il faut que les hommes ECOUTENT les femmes et qu’ils n’essayent plus d’imposer leur vision du féminisme. 

Mais surtout, qu’ils remettent en question leur comportement. Les hommes doivent apprendre à balayer devant leur porte avant d’avoir le droit de se considérer comme féministes. Si plus d’hommes défendaient les femmes devant leur bande de potes, le monde se porterait bien mieux. 

A lire aussi : Les Femen ont 10 ans aujourd’hui, mais qui sont-elles? 

Related posts
À la uneTout Pour Réussir

ANGELO GOPEE : « Un festival est avant tout le regroupement des musiques actuelles. »

À la uneSéries Tv

Emmy Awards 2019 : la liste des nommés

À la uneActualitéInsolite

Une éclipse partielle de lune ce mardi soir

À la uneActualitéFrance

Relaxe de Bernard Tapie : Le parquet fait appel

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux