À la uneActualitéFranceNon classé

Covid-19 : Pasteur arrête son projet de vaccin

L’Institut français a décidé d’arrêter le projet de son vaccin contre la Covid-19 après des résultats peu probants.

Il n’y aura pas de vaccin de l’institut Pasteur. Ce lundi, l’Institut français vient d’annoncer qu’il mettait fin au développement de son principal projet de vaccin contre la Covid-19. Les premiers essais ont été décevants et ont montré que ce projet de vaccin est mois efficace qu’espéré.

Cette décision a été prise après des essais de phase I lancés en aout 2020. « Dans ces études de première administration chez l’homme, le candidat-vaccin a été bien toléré, mais les réponses immunitaires induites se sont avérées inférieures à celles observées chez les personnes guéries d’une infection naturelle ainsi qu’à celles observées avec les vaccins autorisés » contre la Covid-19. La vaccin de Pasteur utilisait comme base le vaccin contre la rougeole, réadapté pour la Covid-19. Pour la conception et la distribution, Pasteur s’était allié au laboratoire pharmaceutique MSD (nom du groupe américain Merck hors des Etats-Unis et du Canada). MSD avait racheté la société de biotechnologie autrichienne Themis, avec laquelle Pasteur était en partenariat sur plusieurs projets de vaccins.

Deux autres projets

Si Pasteur arrête le développement de ce vaccin principal, l’Institut continue ses travaux sur deux autres projets de vaccin. Des projets encore à des stades préliminaires. «Le premier, administrable par voie nasale, est développé avec la société de biotechnologie TheraVectys, issue de l’Institut Pasteur et spécialisée dans la mise au point de vaccins. Le second est un candidat vaccin à ADN», a indiqué Pasteur.

Ces deux projets «sont aujourd’hui en phase préclinique». Aucun essai n’a encore été mené sur les humains. L’arrêt du principal projet de vaccin «ne remet pas non plus en cause la poursuite des autres projets de recherche vaccinale menés en partenariat avec Themis/Merck-MSD», basés sur le vaccin contre la rougeole, selon Pasteur. Selon l’Institut français, des recherches sont en cours pour utiliser cette technologie contre d’autres maladies infectieuses.

A lire aussi : Italie: la Lombardie confinée par erreur pendant une semaine

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Les mystérieuses cités d'or bientôt en spectacle musical au Théâtre des Variétés

À la uneFrance

Direct | Marseille : un homme armé d'un couteau interpellé près d'une école juive

À la uneSéries Tv

Ici tout commence : Christelle Reboul et Joseph Malerba rejoignent la série

À la uneFrance

Le finlandais Ari Huusela clôture la 9ème édition du Vendée Globe

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux