À la uneInternationalSociété

Des tensions éclatent à Bruxelles après la mort d’Ibrahima

Le 9 janvier, Ibrahima, jeune noir de 23 ans, est décédé à la suite de son interpellation. Les Bruxellois ont exprimé leur colère, lors d’une manifestation qui a dégénéré.

Justice pour Ibrahima. Police assassin“. 500 personnes se sont rassemblées à Bruxelles pour rendre hommage à Ibrahima, mort après un malaise au commissariat. Mais la manifestation a vite dérapé. Plusieurs incidents ont été relevés comme la  “dégradation de mobilier urbain et de véhicules“, ainsi que des « jets de projectiles » contre la police. Un commissariat a également été incendié, mais le feu “a rapidement pu être maîtrisé “, a précisé Audrey Dereymaeker, porte-parole de la police de Bruxelles-Nord. Quatre policiers ont aussi été blessés pendant cette manifestation.

Le cortège entourant la voiture du roi Philippe se serait également retrouvée prise dans les incidents et serait devenue la cible de jets de pierres.

Éclaircir les circonstances de la mort

“Si Ibrahima n’avait pas été noir, il serait encore en vie. Ce qui lui est arrivé ne serait jamais arrivé à mes enfants, qui sont blancs”, a affirmé Alexis Deswaef, l’avocat de la famille d’Ibrahima.

Selon le parquet, la police a procédé à une interpellation d’un “contrôle d’un groupe de personne rassemblées “, sous couvre-feu. Ibrahima aurait filmé l’intervention et aurait tenté de prendre la fuite. Arrivé au commissariat, il aurait fait un malaise et serait tombé au sol. “Pendant de longues minutes [entre cinq et sept] on l’a laissé comme ça, sans connaissance, et il en est mort”, a déclaré l’avocat de la famille. Ibrahima est décédé un peu plus tard à l’hôpital.

Un juge d’instruction a été nommé pour mener une enquête pour « homicide involontaire », afin d’éclaircir les circonstances exactes de la mort du jeune homme.

À lire aussi : Black Lives Matter, un cri du coeur contre les violences policières et le racisme

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFranceInternational

Le fils d’Oussama Ben Laden trouve refuge en France

À la uneMédias

Les Marseillais secoués par un scandale de "sorcellerie"

À la uneMédias

Jarry à la tête de Game of Talents sur TF1

À la uneSéries Tv

Un homme d'honneur : TF1 lance sa série avec Kad Merad et Gérard Depardieu le 22 mars

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux