À la uneFranceSociété

Deux infirmières blessées à Nice, le stylo du patient était en réalité un pistolet

Lundi soir, deux infirmières d’un hôpital à Nice ont été blessées. L’une des deux a manipulé le stylo d’un patient, qui s’est avéré être une arme dissimulée. 

Aux alentours de 20h30, un patient a été admis aux urgences de Nice pour une blessure par balle. Les infirmières l’ont immédiatement pris en charge. Mais en manipulant les effets personnels d’un patient, une soignante s’est blessée avec un stylo. Il s’agissait en réalité d’une arme dissimulée. Malgré elle, l’infirmière a déclenché ce stylo-pistolet. Le tir lui a échappé. Elle s’est ainsi blessée aux mains et a également touché l’une de ses collègues. Les deux femmes seraient actuellement hors de danger. Une troisième infirmière souffrirait d’acouphènes.

Deux enquêtes ouvertes

Deux enquêtes ont été ouvertes pour “tentative d’homicide volontaire” et pour “infraction à la législation sur les armes“. Elles ont toutes les deux été confiées à la police judiciaire, a indiqué le parquet de Nice à l’AFP. Le patient avait été déposé en début de soirée par plusieurs personnes, qui auraient ensuite pris la fuite. Les policiers n’ont, pour l’heure, pas encore réussi à interroger le patient. Le jeune homme était incapable de parler.

Ces armes à feu ressemblent à des stylos classiques. Elles sont dangereuses car elles sont très compliquées à détecter. Ces stylo-pistolets sont interdits en France, mais circulent tout de même. En 2019, un adolescent de 16 ans était décédé après avoir déclenché accidentellement un stylo-pistolet, dans le Puy-de-Dôme.

À lire aussi : Essonne : une adolescente de 14 ans tuée lors d’une rixe entre bandes

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Les Simpson renouvelés pour une saison 33 et 34

À la uneFranceMédias

Des journalistes BFMTV et leurs consultants santé verbalisés dans un restaurant clandestin

À la uneÉtudiantFemmesFrance

Carrefour s’engage contre la précarité menstruelle

À la uneActualitéFrancePolitique

Gérald Darmanin annonce la dissolution de Génération identitaire

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux