À la uneActualitéFaits Divers

Disparition: le compte Facebook de Delphine Jubillar s’est activé

Rebondissement dans l’enquête sur la disparition de Delphine Jubillar. Un message a été mystérieusement envoyé via son compte Facebook, avant d’être supprimé.

Piratage, mauvaise blague ou signe de vie? Cela fait un mois que Delphine Jubillar a disparu dans le Tarn. L’enquête est toujours en cours. Pour l’instant, les fouilles au domicile de Delphine Jubillar n’ont rien donné. Mais mercredi, un nouvel élément est survenu dans l’enquête sur sa disparition. Une personne s’est connectée sur le compte Facebook de l’infirmière de 33 ans. Un message vide a été envoyé, puis supprimé quelques minutes plus tard. Les proches de Delphine Jubillar ont reçu ce message dans un groupe commun. Dès la publication du message, ils ont immédiatement fait une capture d’écran et ont prévenu les enquêteurs.

C’est un mystère de plus dans l’affaire. Qui a envoyé ce message? Dans quel but? Est-ce un proche ? Est-ce Delphine elle-même ? Les enquêteurs de la gendarmerie de Toulouse vont tenter de répondre à ces questions.

Personne n’avait accès à son mot de passe

Selon l’avocat Me Philippe Pressecq, qui représente une cousine et trois amis proches de la disparue, personne n’avait le mot de passe de son compte Facebook. Cédric Jubillar, son mari, ne l’avait pas non plus.

Un problème informatique?

D’autres membres du groupe Facebook ont été touchés par un bug informatique. Ils se sont vus envoyer des messages spontanément. Les investigations continuent, mais ce rebondissement de Delphine Jubillar pourrait être un simple problème informatique.

La piste criminelle toujours privilégiée

Une information judiciaire pour “enlèvement, détention ou séquestration” a été ouverte. La piste criminelle est donc clairement privilégiée. «Rien n’indique que cette disparition a pu être volontaire», indiquait le procureur de Toulouse le 23 décembre.

À lire aussi : Disparition de Delphine Jubillar : son mari convoqué à la gendarmerie

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSport

[INTERVIEW] Bobby Lashley, le futur champion WWE?

ActualitéÉtudiantMédiasPolitique

Communication 2.0 : quand la politique s'en mêle

À la uneActualitéEconomieEnvironnementFranceMédiasPolitiqueSantéSociété

Convention citoyenne pour le climat : dernière séance pour clôturer l'aventure

À la uneFootSport

Ligue 1 : Jorge Sampaoli, le loco 2.0 de l'OM

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux