À la uneBasketSport

EuroCup Top 16 : Monaco brille à Nanterre (65-93)

La JSF Nanterre n’a rien pu faire face à l’AS Monaco ce mercredi soir dans un duel 100% français pour le compte du Top 16 d’EuroCup (65-93).

C’était le premier gros duel de cette année 2021. L’AS Monaco se déplaçait sur le parquet de la JSF Nanterre pour y jouer leur première rencontre du Top 16 d’EuroCup ce mercredi soir. Dans un Palais des sports Maurice Thorez vide, le match a tourné à l’avantage du club de la Principauté.

Le film du match

Un premier quart-temps relativement à sens unique : Monaco déroule son jeu solide dans la raquette où Nanterre peine à rentrer ses tirs. Impuissant défensivement dans la peinture (cinq fautes d’équipe en six minutes), les hommes de Pascal Donnadieu ne trouvent pas pour autant la solution de l’autre côté du parquet. Isaia Cordinier se cherche (1/5 aux tirs), Monaco déroule (69,2% aux tirs). 14-21 en faveur des joueurs de Zvezdan Mitrovic après dix minutes de jeu.

Le deuxième quart-temps a la même saveur que le premier pour Nanterre 92. Monaco brille par son adresse intérieure (14/20 dans l’arc) ainsi que sur la ligne des lancers-francs (12/17, 2/6 pour la JSF). La rencontre gagne alors en agressivité, les deux équipes se retrouvent rapidement à cinq fautes d’équipe. À ce jeu là, c’est le club de la Principauté qui l’emporte avec une dure série pour Nanterre (2-11 en trois minutes). Quatre joueurs franciliens comptabilisent par la suite trois fautes, la JSF n’arrive pas à rentrer dans son match. Le duo monégasque Knight-Gray accumulent quant à eux 22 points (8/11 aux tirs pour les deux arrières).

La JSF Nanterre revient sur le parquet avec les crocs dès le début du troisième quart-temps. Un 8-0 administré dès la sortie des vestiaires, mais les joueurs de l’ASM rappellent qu’ils n’ont pas fait le déplacement pour rien. La rencontre trouve enfin l’intensité qui lui manquait depuis 20 minutes. La Roca Team cogne, la JSF lui répond enfin. Zvezdan Mitrovic perd patience et prend une faute technique. Nanterre revient alors à dix points de son adversaire du soir. La joie est malheureusement de courte durée pour les Franciliens. Monaco leur inflige un 0-10 assassin en fin de quart-temps et mène 49-69.

Peu de choses à signaler durant le quatrième et dernier quart-temps. Avantage Monaco dans ce match aller de Top 16 100% Français. L’ASM s’impose logiquement 65-93 et poursuit son bon parcours dans la compétition européenne grâce notamment à une adresse folle (68,4% aux tirs intérieurs).

L’homme du match

Marcos Knight était sur un nuage ce soir. 20 points à 8/11 aux tirs, 7 rebonds et 4 passes : l’Américain a livré une prestation digne d’un match européen.

Les réactions d’après-match

Zvezdan Mitrovic, entraîneur de l’AS Monaco : “Je suis heureux de mon équipe ce soir. On joue bien défensivement. On domine dans plusieurs secteurs, les rebonds notamment. C’est un premier match, une première étape. C’est un excellent début. On partage bien la balle. Nous avons mieux jouer offensivement qu’à notre habitude.”

Damien Bouquet, arrière de Nanterre 92 : “En ce moment, on a un peu de mal. On revient fort au troisième quart-temps mais on y laisse trop d’énergie. Monaco a été meilleure que nous. On sait où sont nos points faibles et on se rend compte qu’on fait fasse toujours aux mêmes problèmes. Maintenant, on va retourner au travail pour retrouver notre meilleur niveau.”

Mathias Lessort, intérieur de l’AS Monaco : “On a été bon, on a fait ce qu’on devait faire. Le résultat final était celui attendu. On est une bonne équipe des deux côtés du terrain. C’est l’un de nos meilleurs matchs, c’est un match référence.”

Pascal Donnadieu, entraîneur de Nanterre 92 : “Il n’y a pas photo entre les deux équipes ce soir. La victoire ne souffre d’aucune contestation. On lutte pas dans la même cour que Monaco. Aujourd’hui, on est en souffrance face à ce type d’équipe. À l’intérieur, on a été en souffrance. C’est une défaite collective. Le constat est simple : il y a une grosse différence de niveau, individuellement et collectivement. On a des temps faibles qui nous coûtent très chers. On manque de rigueur, on manque de beaucoup de choses.”

About author

Journaliste à VL Média
Related posts
À la uneActualitéCinémaCulture

Décès de Jean-Pierre Bacri : "C'était un homme merveilleux"

À la uneInternationalMode

Rihanna collabore avec la photographe Lorna Simpson pour le magazine Essence

À la uneInternationalSportSports d'hiver

Alpinisme : des népalais réussissent la 1ère ascension hivernale du K2!

À la uneActualitéBons PlansFranceSorties

Guide Michelin 2021 : Alexandre Mazzia seul chef 3 étoiles

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux