À la uneActualitéInternational

Harvey Weinstein a conclu un accord financier avec 37 victimes présumées

L’ancien producteur américain a dépensé 17 millions de dollars afin que les plaignantes abandonnent les poursuites judiciaires

Une juge du Delaware vient de valider le plan d’indemnisation des victimes présumées de l’ex-producteur de cinéma Harvey Weinstein. 37 d’entre elles l’ont accepté pour une enveloppe totale de 17 millions de dollars. L’accord validé lundi 25 janvier, représente une nouvelle étape importante dans l’affaire Weinstein. Une affaire débutée en 2017 par les révélations du New York Times et qui a enclenché le mouvement #MeToo.

Les avocats des créanciers de la Harvey Weinstein Company, la société de production d’Harvey Weinstein, ont considéré que les accusations de 45 femmes sont recevables. Seuls les faits présumés intervenus après 2005 pouvaient être pris en compte. Mais des dizaines de femmes ont affirmé avoir été harcelées ou/et agressées sexuellement avant cette date.

Fin des poursuites judiciaires

Selon les termes de l’accord, les victimes présumées qui abandonnent toutes les poursuites recevront la totalité de l’argent. Celles qui, acceptent l’accord mais ne renoncent pas aux poursuites judiciaires ne percevront qu’un quart de leur part. Les huit femmes qui ont refusé l’accord peuvent continuer les poursuites judiciaires contre l’ancien producteur. Les avocats de plusieurs victimes ont dénoncé publiquement les termes de cet accord, jugés très insuffisants.

23 ans de prison

A l’issue de son procès pénal à New York, Harvey Weinstein a été condamné à 23 ans de prison pour agression sexuelle et viol. Il a indiqué avoir l’intention de faire appel de cette condamnation. Harvey Weinstein, est détenu dans une prison dans le nord de l’Etat de New York.

Mais l’ancien producteur n’en a pas fini avec les tribunaux. A Los Angeles, il est inculpé de viol et d’agression sexuelle sur cinq femmes. Ces chefs d’accusation représentent 140 années d’emprisonnement au total. Harvey Weinstein continue de clamer son inoccence. Il n’a jamais reconnu avoir agressé sexuellement ou violé une femme, évoquant seulement des relations sexuelles toujours consenties.

A lire aussi : Le rappeur Ademo du groupe PNL jugé pour outrage, rébellion et usage de stupéfiants

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFranceInternational

Le fils d’Oussama Ben Laden trouve refuge en France

À la uneMédias

Les Marseillais secoués par un scandale de "sorcellerie"

À la uneMédias

Jarry à la tête de Game of Talents sur TF1

À la uneSéries Tv

Un homme d'honneur : TF1 lance sa série avec Kad Merad et Gérard Depardieu le 22 mars

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux