À la uneFootSport

Ligue 1 : Kevin Volland, un attaquant polyvalent et efficace

Arrivé le 2 septembre dernier, Kevin Volland est l’une des meilleures recrues de Ligue 1 cette saison. Malgré des débuts timides mais encourageants, l’international allemand s’est imposé et fait partie des hommes de confiance de Niko Kovac.

Kevin Volland fait partie des meilleurs joueurs de cette première partie de saison. Acheté pour 15 millions d’euros, l’ex-joueur du Bayer Leverkusen, après des matchs prometteurs, a su trouver son rythme de croisière depuis le mois de novembre. Et une place avec Wissam Ben Yedder dans une attaque à deux pointes qui fait partie des meilleures lignes offensives de Ligue 1. Si Niko Kovac, son entraîneur, le désirait ardemment, c’est pour son efficacité devant le but. Avec 77 buts et 47 passes décisives en 247 matchs de Bundesliga, le natif de Marktoberdorf est l’un des meilleurs attaquants allemands de la décennie écoulée. Mais ce n’est pas uniquement pour cette raison qu’il a été choisi pour remplacer Islam Slimani. Sa capacité à répéter les efforts tout au long des matchs, son implication dans le jeu, son placement, ses appels, son jeu de passes, ses décrochages, son altruisme et sa polyvalence font de Kevin Volland un joueur à la fois polyvalent et efficace dans le dernier geste.

Avec les difficultés rencontrées par son compère d’attaque, le Monégasque a pris le jeu à son compte pour permettre à l’AS Monaco de gagner des matchs importants. En atteste sa partition de vendredi soir où il a délivré une passe décisive pour Ben Yedder et marqué le premier but de la partie face à Montpellier, prétendant aux places européennes. Match durant lequel l’Allemand et le Français ont combiné à quelques reprises et qui a montré une belle complémentarité des deux attaquants. Si l’ancien Toulousain est un joueur véloce, qui apprécie prendre la profondeur et les petits espaces, l’ancien attaquant du TSG Hoffenheim est davantage un électron libre capable de tourner autour d’une pointe ou de jouer sur tous les postes offensifs et de délivrer des caviars à ses partenaires.

Lire aussi : Ligue 1 : Les recrues étrangères à suivre cette saison

Impliqué dans 16 des 39 buts de l’AS Monaco

Kevin Volland pèse 16 des 39 buts du club princier. Le numéro 31 formé au Munich 1860 compte 10 buts et 6 passes décisives en 18 matchs de championnat. Dont 5 buts et 3 passes sur les cinq derniers matchs de L1. Opta révèle que c’est la première fois de sa carrière que l’attaquant monégasque marque lors de 5 matchs consécutifs dans le top 5 européen. Il faut souligner l’importance du joueur dans le 4-4-2 mis en place par l’ancien entraîneur du Bayern Munich. L’Allemand aux 10 sélections est un joueur important du dispositif du Croate car il permet d’offrir de nombreuses solutions offensives sans hésiter à rechigner aux tâches défensives quand cela est nécessaire. De plus, il sait tirer profit de sa polyvalence car il a aussi tendance à se déporter sur le côté droit du terrain pour écarter les défenses adverses.

A noter que Kevin Volland est le 3ème Allemand à porter la tunique monégasque après Jürgen Klinsmann (1992-1994) et Oliver Bierhoff (2001-2002). La réussite est pour le moment présente concernant le joueur de 28 ans qui prend ses responsabilités et montre ses qualités qui, pour de nombreux observateurs et fans, voient en ce joueur l’un des meilleurs de la Ligue 1. Par ailleurs, il a été nommé finaliste du titre de joueur du mois de décembre. La Deutsche Qualität est en place à Monaco où l’homme s’épanouit et trouve une équipe joueuse et portée vers l’avant qui s’est relancée dans la course au podium grâce à sa victoire en terres montpelliéraines et se retrouve à 4ème à 4 points de Lyon.

Crédit photo à la Une : Site officiel AS Monaco

Related posts
À la uneFranceInternational

Le fils d’Oussama Ben Laden trouve refuge en France

À la uneMédias

Les Marseillais secoués par un scandale de "sorcellerie"

À la uneMédias

Jarry à la tête de Game of Talents sur TF1

À la uneSéries Tv

Un homme d'honneur : TF1 lance sa série avec Kad Merad et Gérard Depardieu le 22 mars

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux