À la uneFranceSanté

Le gouvernement songe à un “confinement très serré”

Le couvre-feu à 18h «ne freine pas suffisamment» le virus a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. Différents scénarios sont alors envisagés, dont un “confinement très serré”.

« Des variants se développent à un rythme important ». Ce mercredi 27 janvier, à la suite d’un conseil des ministres, Gabriel Attal a indiqué que le couvre-feu n’était pas suffisant. “Le couvre-feu instauré à 18 heures a une efficacité relative. Il ne freine pas suffisamment la propagation du virus du pour être pleinement efficace“, a indiqué le porte-parole du gouvernement. Selon lui, le couvre-feu “ralentit la progression du virus“, mais il “continue de progresser, notamment avec les variants“. Gabriel Attal a insisté sur le fait que l’épidémie a atteint un “plateau haut avec une incidence qui augmente et une pression sur l’hôpital qui augmente“. Le gouvernement envisage désormais “un confinement très serré “.

©AFP

Plusieurs scénarios envisagés

Nous envisageons plusieurs scénarios qui vont d’un maintien du cadre actuel avec le couvre-feu à 18 heures, jusqu’à un confinement très serré “, a précisé Gabriel Attal. Mais ce dernier a jugé “peu probable” de rester uniquement sous couvre-feu. Toutes les hypothèses seront débattues et feront l’objet d’une concertation avec le Parlement et les syndicats. Le porte-parole du gouvernement a assuré prendre en compte  la “lassitude chez beaucoup de Français et chez nos soignants face à cette crise sanitaire“.

Les écoles ouvertes en cas de confinement ?

En début de semaine, Le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a répété qu’il n’était pas favorable à la fermeture des écoles en cas de troisième confinement en France. “Être privé d’école, ça peut être très grave pour les enfants sur le plan éducatif, social, psychologique et même sanitaire”, avait-il souligné sur le plateau de LCI. Selon lui, “les vacances peuvent être plus contaminantes que la vie scolaire“.

À lire aussi : Covid-19 : la France lance une nouvelle enquête “flash” sur les variants

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFranceInternational

Le fils d’Oussama Ben Laden trouve refuge en France

À la uneMédias

Les Marseillais secoués par un scandale de "sorcellerie"

À la uneMédias

Jarry à la tête de Game of Talents sur TF1

À la uneSéries Tv

Un homme d'honneur : TF1 lance sa série avec Kad Merad et Gérard Depardieu le 22 mars

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux