À la uneModeMode-homme

Louis Vuitton : un éloge inclusif pour sa dernière collection

La nouvelle collection de Louis Vuitton nous propose un show anti-cliché et vise a interroger sur la perception de l’étranger dans nos sociétés.

La dernière collection homme de Louis Vuitton a été présentée le 21 janvier à l’occasion de la Fashion Week virtuelle de Paris. Virgil Abloh, directeur artistique de la maison, a fait de la présentation une performance qui bouleverse les codes et idées préconçues.

Le défilé, tourné entre les montagnes enneigées de la Suisse et Paris, est une inspiration et mise en scène moderne de l’essai écrit par James Baldwin en 1953, Stranger in the Village. L’écrivain noir et homosexuel américain raconte son expérience dans les années 1950 dans un village suisse parmi les Blancs, qui découvrent un être différent. 

Dans l’interprétation de Virgil Abloh, c’est le poète et rappeur Saul Williams qui incarne l’étranger au milieu d’un fourmillement de gens, dans une succession de séquences de poésie, de danse, de patinage et de défilé. L’artiste et écrivain Kandis Williams, la danseuse trans Tosh Basco (Boychild) et le rappeur Yasiin Bey (ex-Mos Def) se succèdent notamment.

Opposition touriste versus puriste, blanc versus noir, hétéro versus gay, le directeur artistique s’efforce de bousculer tous les stéréotypes possibles, façonnés par la société. “La mode est un outil de la mise en forme de ces identités […]. De façon inconsciente, nous faisons confiance à une silhouette en costume et nous nous méfions en voyant le contour d’un sweat-shirt à capuche. […] Un homme d’affaires est-il toujours blanc ? Un basketteur est-il toujours noir ? Sont-ils toujours des hommes hétérosexuels ?“, questionne-t-il.

Le créateur américain d’origine ghanéenne questionne jusque dans le choix des matériaux. Il utilise du kente, textile ghanéen fait de bandes de tissu tissées à la main de soie et de coton, transformé en tartan : “Est-ce que ça rend le kente moins ghanéen et le tartan moins écossais ? La provenance est la réalité, tandis que la propriété est un mythe”.

On vous laisse vous faire votre avis avec la rediffusion du show :

A lire aussi : Game of Thrones : un deuxième spin-off en préparation

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Les mystérieuses cités d'or bientôt en spectacle musical au Théâtre des Variétés

À la uneFrance

Direct | Marseille : un homme armé d'un couteau interpellé près d'une école juive

À la uneSéries Tv

Ici tout commence : Christelle Reboul et Joseph Malerba rejoignent la série

À la uneFrance

Le finlandais Ari Huusela clôture la 9ème édition du Vendée Globe

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux