CinémaLa Loi des SériesMusiqueSéries Tv

Lupin(s) : dans l’ombre d’Arsène(s) | Sériefonia #17

A l’occasion de la diffusion de la série Lupin, retour sur les incarnations musicales du plus célèbre gentleman cambrioleur français.

[Extrait Sonore « L’arrestation d’Arsène Lupin (1971 – saison 1, episode 4) »]

[« SérieFonia : Season III : Opening Credits » – Jerôme Marie]

[« Gentleman Cambrioleur » – Jacques Dutronc]

Cette semaine dans votre SérieFonia, impossible de passer à côté de Lupin, dans l’ombre d’Arsène… Car à la découvertes (sur Netflix, le 8 janvier) des cinq premiers épisodes de la série mettant Omar Sy en vedette dans le rôle de… Assane Diop : un gentleman cambrioleur et surtout vengeur des temps modernes… C’est tout l’héritage de l’œuvre de Maurice Leblanc qui se fraie un tendre passage hors de nos mémoires. De la chanson de Jacques Dutronc au début des années 70, jusqu’au long-métrage de Jean-Paul Salomé en 2004, en passant par quelques autres séries, téléfilms et même plusieurs dérivés animés : Arsène Lupin reste l’un des personnages les plus aimés de toutes les générations s’étant succédées depuis sa création en 1905 dans les pages du magazine « Je sais tout »… et ça, les créateur de la série, George Kay et François Uzan l’ont fort bien compris.

[« Lupin (2021) – Arsène » – Mathieu Lamboley]

A la musique, on retrouve Mathieu Lamboley ; à qui l’on devait notamment les bandes originales de Macadam Baby, Boule et Bill 2, Minuscule : Les Mandibules du Bout du Monde… ou même de l’excellent documentaire Rocky IV : Le Coup de Poing Américain en 2014. Pour Lupin, il entreprend une partition résolument contemporaine… tout en y incorporant juste ce qu’il faut des tessitures ayant précédemment fait les beaux jours du personnage au fil de ses diverses adaptations. Et puis… il y inclut des mélodies ! Et ça, ça devient suffisamment rare pour le souligner…

[« Lupin (2021) – Lupin » – Mathieu Lamboley]

Honnêtement, ce Lupin millésime 2021 fonctionne plutôt bien. Enlevée et sympathique, la série apporte un peu de la légèreté qui nous fait tant défaut ces temps-ci. Bon, OK, il y a quelques énormités… Mais, en fait, on s’en fout. Après tout, Arsène Lupin n’est-il pas un personnage fantasmé, plongé dans des aventures l’étant plus encore ? Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que les premiers romans sont presque immédiatement déclinés au cinéma… D’abord aux Etats-Unis aux alentours de 1908, puis en France dès l’année suivante sous la caméra de Michel Carré Fils. Suivent l’Angleterre, la Hongrie et même le Japon ! Toutes ces productions étant assez courtes et muettes, bien évidemment. La première adaptation parlante d’envergure date de 1957. Les aventures d’Arsène Lupin sont alors réalisées par Jacques Becker et mises en musique par Jean-Jacques Grünenwald… Mais, désolé, pas moyen de mettre la main dessus… Je vous propose donc de faire directement un petit bond de deux ans en avant, avec Signé Arsène Lupin, d’Yves Robert sur un scénario de Jean-Paul Rappeneau ; avec Robert Lamoureux dans le rôle-titre et Georges Van Parys à la composition…  

[« Signé Arsène Lupin (1959) – Complainte d’Arsène Lupin » – Georges Van Parys]

Le 12 septembre 1985, une nouvelle série animée japonaise arrivait dans FR3 Jeunesse… Edgar, le Détective Cambrioleur. Seulement voilà… De son véritable titre, Lupin III (ou Lupin, le Troisième si vous préférez)… date de 1967 et « Edgar » n’est autre que le petit-fils d’Arsène ! Pour une grande partie des épisodes, les partitions endiablées sont signées Yuji Ono, à qui l’on devra par la suite nombre d’épisodes de Capitaine Flam en 1978 puis de Cobra en 1982… Et ça s’entend un peu…

[« Lupin III (1967) – Main Title » – Yuji Ono]

Et puis arrive l’incontournable… LA référence… La série TV avec Georges Descrières. Entre 1971 et 1974, elle aura fait les beaux jours… Ou plutôt les belles soirées de la deuxième chaîne de l’ORTF. Quant à la musique de Jean-Pierre Bourtayre… Bah, elle est culte, quoi. Et puis, c’est marrant… Mais elle fait quand même vachement penser à Cobra, justement.

[« Arsène Lupin (1971) – Générique » – Jean-Pierre Bourtayre]

En 1980, c’est l’immense Georges Delerue qui accompagnait les exploits de Jean-Claude Brialy dans Arsène Lupin joue et perd

[« Arsène Lupin joue et perd (1980) – Thème » – Georges Delerue]

Puis ce fut au tour de Vladimir Cosma de jouer les gentleman-compositeur sur Les nouveaux exploits d’Arsène Lupin, une série de huit téléfilms diffusés sur France 3 entre mai 1995 et juillet 1996…

[« Les nouveaux exploits d’Arsène Lupin (1995) – Générique » – Vladimir Cosma]

La même année, la France et le Canada s’associaient pour produire Nighthood, une nouvelle série d’animation également connu sous le titre Les exploits d’Arsène Lupin. 26 épisodes d’une vingtaine de minutes chacun… sur une musique du canadien Milan Kymlicka ; qui avait notamment travaillé sur l’adaptation animée de L’Histoire sans Fin en 1995…

[« Les exploits d’Arsène Lupin (Nighthood, 1996) – Opening Credits » – Milan Kymlicka]

Enfin, et comme le hasard fait bien les choses puisque vous aurez remarqué que j’avançais de façon tout à fait chronologique, je vais pouvoir refermer cette pastille sur mon choix de cœur… le Arsène Lupin de de Jean-Paul Salomé en 2004, avec Romain Duris et Eva Green… Mais surtout, surtout, avec la musique de Debbie Wiseman. Vous vous souvenez très certainement d’elle pour ses œuvres sur Dickensian, Wolf Hall, Jekyll, Warriors ou encore Tom’s Midnight Garden et Wilde… Je n’en fais pas secret : c’est l’une de mes « chouchoutes » et c’est avec un immense plaisir que je vous quitte, en bon gentleman mais absolument pas comme un voleur, sur cet extrait de la Suite consacrée au film qu’elle a interprété en live, lors d’un magnifique concert donné au Barbican Center de Londres en 2017. A la semaine prochaine et, d’ici là, méfiez-vous : Lupin peut vraiment être n’importe où…

[« Arsène Lupin (2004) – Suite – Part II, Live at the Barbican Center » – Debbie Wiseman]

Pour écouter nos émissions sur Deezer, ça se passe ici
Dispos aussi sur Apple Podcast et Podcast Addict
Pour rejoindre le Twitter de La loi des séries, ça se passe ici
Pour rejoindre la page Facebook de La loi des séries, ça se passe ici

About author

Journaliste spécialiste des musiques de films et de séries sur VL
Related posts
À la uneSéries Tv

Culte | On a revu ... La croisière s'amuse accostait sur nos écrans (ABC)

Séries TvThe Générique TV Show

The Générique - TV Show : Jean Chalopin et la musique | La loi des séries #455

La Loi des SériesSéries Tv

Les petits meurtres (3ème génération) | La loi des séries #454

La loi des séries s'la raconteSéries Tv

La loi des séries s'la raconte (reboot) : Les mystérieuses cités d'or | La loi des séries #453

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux