À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous … la série Lupin, Assane Diop le gentleman des temps modernes

Arsène Lupin revient et il s’appelle Assane Diop. Lupin s’invite en 2021 et se joue de tous, y compris de nous spectateurs. La nouvelle série française Netflix, aux chiffres déjà prometteurs n’a pas fini d’émerveiller .

C’est quoi Lupin ? Il y a 25 ans, la vie du jeune Assane Diop est bouleversée lorsque son père meurt après avoir été accusé d’un crime qu’il n’a pas commis. Aujourd’hui, Assane va s’inspirer de son héros, Arsène Lupin – Gentleman Cambrioleur, pour le venger.

Ce 8 janvier, Omar Sy (Assane Diop) s’est extrait de son quotidien du grand écran pour basculer dans le format Netflix des séries. Cette série, « Lupin : Dans l’ombre d’Arsène » au malheur du sommeil et des lendemains difficiles, s’inscrit dans la catégorie des œuvres à « Binge-watcher ». Courte, la première partie de 5 épisodes, nous laisse le temps de voyager entre l’obscur passé et le présent incertain d’Assane Diop interprété par Omar Sy. Le gentleman cambrioleur, retranché entre son rôle de père et celui de la quête de vérité pousse à la frénésie, tandis qu’Omar Sy par ses touches d’humours particulières et son charisme naturel à l’écran rendent son personnage attachant.

Dans cet exercice, Mamadou Haidara ne fait pas moins bien. Son interprétation d’Assane Diop dans les flash-backs de l’enfance, est touchante. L’enfant orphelin, sorti de son cadre social et des services sociaux par une mystérieuse bienfaitrice et propulsé dans un collège des plus bourgeois, laisse l’image d’un jeune combatif, pétillant et déjà adorateur d’Arsène Lupin. Un livre hérité de son père, qu’il lit et relit et intègre à sa morale. Celle de l’illusion et du passe-passe.

Bien qu’intégrés tardivement dans l’intrigue de l’histoire, les rôles féminins inhérents aux soubresauts d’Arsène Lupin, ajoutent piment et émotion au récit et mettent le Lupin des temps modernes face à ses responsabilités. Jouées par Ludivine Sagnier et Clotilde Hesme, la compagne et l’amante rejettent et s’arrachent la compagnie d’Assane, bien que ce dernier soit plus attiré par ses ambitions que par ses émotions.

Assane Diop et Arsène Lupin en 2021

L’interprétation de Georges Kay et François Uzan, et le suspens des dernières secondes donnent envie à tous de se plonger dans l’œuvre originelle de Maurice Leblanc et poursuivre de son côté l’enquête. Sur ce point, le pari semble réussi même si certaines scènes sont plus de l’ordre du super-héros que du gentleman. Pour autant, comme face à de nombreux progrès dans ce pays, des voix s’élèvent s’indignant de l’ignominie de mettre en scène un acteur noir dans le corps d’Arsène Lupin. Des voix inaudibles à titre d’exemple lors des représentations de l’opéra Otello de Verdi par un chanteur lyrique blanc. Ce conservatisme choisi, n’est pas recevable. La série proposée est en premier lieu une réinterprétation, et quand bien même serait elle historique, le personnage d’Arsène Lupin est fictionnel, sa couleur de peau n’étant pas un déterminisme de l’histoire.

En diffusant cette série, Netflix offre à ses spectateurs une communion retrouvée avec un classique de la littérature française et une leçon sur les préjugés et les inégalités, deux bonnes raisons de s’enthousiasmer en famille plutôt que de militer seul, à son encontre.

Related posts
À la uneActualitéCinémaCulture

Décès de Jean-Pierre Bacri : "C'était un homme merveilleux"

À la uneInternationalMode

Rihanna collabore avec la photographe Lorna Simpson pour le magazine Essence

À la uneInternationalSportSports d'hiver

Alpinisme : des népalais réussissent la 1ère ascension hivernale du K2!

À la uneActualitéBons PlansFranceSorties

Guide Michelin 2021 : Alexandre Mazzia seul chef 3 étoiles

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux