À la uneFranceInternationalPolitique

One Planet Summit : l’objectif d’une diplomatie verte

A l’initiative de la France, une trentaine de décideurs mondiaux sont réunis pour présenter des initiatives ou prendre des engagements afin de préserver les écosystèmes.

Emmanuel Macron organise, ce lundi à Paris, la troisième édition du One Planet Summit. L’objectif de cette édition est de relancer la diplomatie verte, ralentie par la pandémie de Covid-19.

Une trentaine de personnalités vont intervenir, majoritairement par visioconférence Covid oblige. Parmi elles “le secrétaire général des Nations unies (ONU), Antonio Guterres, le président de la Banque mondiale, David Malpass, l’héritier du trône britannique, le prince Charles, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, la chancelière allemande, Angela Merkel, les premiers ministres britannique, Boris Johnson, et canadien, Justin Trudeau, le président du Costa Rica, Carlos Alvarado, la présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde, ou le patron de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus“.

La conférence s’organise autour de quatre thèmes majeurs. La protection des écosystèmes terrestres et marins, la promotion de l’agroécologie, mobilisation des financements. Et enfin, le lien entre déforestation, préservation des espèces et santé humaine. Un dernier thème en rapport avec l’actualité de l’année 2020 et la pandémie mondiale. Il s’agit des zoonoses, c’est-à-dire les maladies des animaux transmises à l’homme. Les zoonoses se multiplient notamment à cause de la destruction des habitats naturels des animaux.

Le sommet souhaite relancer la « coalition de la haute ambition pour la nature » – coordonnée par la France, la Grande-Bretagne et le Costa Rica. L’objectif est d’y intégrer une cinquantaine de pays, et que chacun s’engage à placer 30 % de son territoire en espaces protégés. Au niveau des financements, l’idée serait de créer une coalition afin de consacrer 30% des financements publics en faveur du climat comme le reboisement. La création d’une alliance d’investisseurs privés est envisagée.

2020, une année quasi-blanche

Selon Le Monde, Paris espère « faire converger les enjeux climatiques et la préservation des écosystèmes ». Face aux épidémies comme au réchauffement, « la préservation de la biodiversité est quelque part notre assurance-vie collective ».

En 2020, très peu de réunions internationales ont pu être organisées à cause de la crise sanitaire. Côté biodiversité, le Congrès international de conservation de la nature ainsi que la COP15 sont repoussés à 2021. Côté climat, la COP26 devrait se dérouler en novembre 2021 à Glasgow (Ecosse).

Le « One Planet Summit » espère « participer à la construction de la mobilisation » pour réussir cette séquence diplomatique en « montrant qu’il est possible d’agir pour la préservation de la planète, de la biodiversité, de façon très concrète ».

Un développement de l’agroécologie

Divers projets pourraient être annoncés. Un forum de l’investissement est consacré au programme de Grande Muraille verte de l’Union africaine. Cela vise à lutter contre la désertification autour du Sahara. L’objectif est d’obtenir de multiples engagements pouvant atteindre au total dix milliards de dollars soit 8,2 milliards d’euros.

Et sur le dossier portant sur le lien entre la biodiversité et la Santé, le One Planet Summit doit lancer une alliance de recherche sur la « prévention de l’émergence de zoonoses ». Cela permettrait à l’avenir, d’éviter des crises sanitaires de l’ampleur du Covid-19.

Lire aussi : Ces habitudes matinales qui nuisent à notre santé

About author

Journaliste
Related posts
À la uneBasketSport

Top 16 : 2/2 pour Monaco face à Malaga (90-71)

À la uneActualitéÉtudiantPolitiqueSociété

Affaire Duhamel : Sciences Po dans la tourmente, les étudiants n’en peuvent plus

À la uneBuzzInsolite

Un policier star de téléréalité visé par plusieurs enquêtes

À la uneSéries Tv

Sauvé par le gong renouvelée pour une saison 2 par Peacock

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux