À la uneFrance

Pau : un responsable d’un centre d’accueil de réfugiés tué au couteau

Un responsable d’un centre d’accueil de réfugiés a été tué à l’arme blanche par un demandeur d’asile soudanais.

Un homme d’origine soudanaise a violemment agressé à l’arme blanche un responsable d’un centre d’accueil pour demandeurs d’asile à Pau dans les Pyrénées-Atlantiques. L’agent visé par cette attaque, père de famille âgé de 46 ans, est décédé des suites de ses blessures.

Le principal suspect, un réfugié Soudanais de 48 ans a immédiatement été interpellé et placé en garde à vue. Ses motivations sont encore inconnues. Il ne vivait pas au sein du centre mais y avait déjà séjourné par le passé. Selon des sources policères et municipales, son statut de réfugié venait de lui être refusé par l’Ofpra. “Le directeur a voulu le recevoir et malheureusement cet individu s’est acharné sur lui et lui a porté plusieurs coups de couteau, entraînant la mort de ce pauvre homme qui ne faisait que son travail”, indique sur BFM TV Daniel Domengé, secrétaire départemental Alliance police nationale dans les Pyrénées-Atlantiques.

Un suspect connu des services de police

L’homme est déjà connu de la police pour des faits de violence, il a déjà été en prison. En 2017, il a été condamné deux fois pour des faits de violence avec arme.

“Il a même eu des problèmes pendant sa détention. Il n’a pas eu de suivi pénal et on en arrive à ce drame”, déplore Daniel Domengé.

Les policiers ont découvert la victime “gisant au sol dans son bureau et présentant des plaies pouvant s’apparenter à des coups prodigués à l’arme blanche (…) principalement sur le thorax”, détaille dans un communiqué de presse du procureur de la République de Pau. Une enquête a été ouverte pour assassinat afin de comprendre les motivations du suspect et la chronologie des faits.

Gérald Darmanin se rend sur place

Après avoir adressé ses condoléances à la famille de la victime, le ministre de l’Intérieur a bousculé son agenda pour se rendre à Pau. Il va y rencontrer les personnels de l’association d’accueil de réfugiés ainsi que les élus locaux.

A lire aussi : Auchan propose à son tour un bon d’achat de 10 euros aux étudiants

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Les Simpson renouvelés pour une saison 33 et 34

À la uneFranceMédias

Des journalistes BFMTV et leurs consultants santé verbalisés dans un restaurant clandestin

À la uneÉtudiantFemmesFrance

Carrefour s’engage contre la précarité menstruelle

À la uneActualitéFrancePolitique

Gérald Darmanin annonce la dissolution de Génération identitaire

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux