Projet Kickstarter à l’origine, cet étrange objet pyramidal a suscité un engouement manifeste, récoltant au total 160 000 dollars, bien plus que l’objectif initial de 70 000. Le principe ? Faire découvrir aux utilisateurs des morceaux adaptés à leurs goûts musicaux, afin d’établir la meilleure playlist possible. VL a pu le tester.

Une boîte noire. Un design épuré. Une forme originale. Dès la découverte de Prizm, on ne peut que saluer le travail opéré sur le visuel, indispensable lorsque l’objet est amené à trôner fièrement près de l’installation audio. Minimaliste, Prizm possède en effet peu de boutons, afin d’en faciliter l’usage et de rendre les actions intuitives. Ainsi, de part et d’autre du tétraèdre, un cœur et une croix y figurent sur un fond blanc, et permettent à l’utilisateur d’indiquer si le morceau entendu lui plaît ou non. Une bande noire et tactile au centre permet quant à elle de contrôler le volume du son. Enfin, un carré à la base permet de mettre le morceau en cours sur pause. À l’arrière, on retrouve la connectique avec une sortie optique (TOSLINK), une sortie jack 3,5 mm et l’alimentation (micro USB).

Qu’est-ce-que Prizm ?

Avant de détailler son concept, il convient de clarifier ce que n’est pas Prizm : une enceinte permettant de mettre la musique que l’on souhaite. L’idée est en effet pour l’utilisateur d’élargir ses connaissances musicales, et non pas d’écouter ce qu’il connait déjà. Concrètement, après avoir renseigné via une application mobile les styles musicaux que l’on affectionne, et à contrario ceux que l’on exècre, puis une fois Prizm branché à des enceintes, l’algorithme propose des sons similaires, susceptibles de plaire. Au fur et à mesure que l’utilisateur indique si les résultats lui conviennent, l’algorithme devient plus précis et offre des résultats plus pertinents.

Prizm a également un côté très social : toute personne possédant l’application peut se connecter au même Prizm et ainsi ajouter ses goûts à la playlist en cours. Pour chaque personne qui s’ajoute ou se retire au groupe utilisant le même appareil, l’algorithme de ce dernier crée une nouvelle audience, sans qu’elle n’influence l’utilisateur régulier du Prizm. Par ailleurs, lorsqu’il y a plusieurs personnes, l’algorithme du Prizm tentera de comprendre l’ambiance de la pièce afin de proposer des musiques en conséquence. Plus simplement, il détectera les profils présents qui sont déjà enregistrés dans sa base de données, afin de lancer LA musique adéquate.

Plus de 15 000 stations musicales

Si certains voient en Prizm une énième plateforme de streaming musical, à l’image de Deezer, Spotify ou Soundcloud, celui-ci s’en distingue d’une part par le fait qu’il ne propose pas de musique à la demande, d’autre part car il se connecte à des web radios pour choisir la musique susceptible de plaire. Ainsi, Prizm permet d’accéder gratuitement à plus de 15 000 stations de web radios dont la programmation est assurée par de vrais passionnés, et ce sans aucune publicité. Une telle diversité de choix permet à coup sûr de trouver les musiques adéquates, et ainsi parfaire sa playlist musicale. Dès lors, il n’y a plus aucun raison d’hésiter : Prizm est un concept novateur, dont il est difficile de se passer.

Site officiel : https://www.meetprizm.com/fr/