À la uneInternational

Retour sur la journée d’investiture de Joe Biden

Joe Biden est devenu le 46e président des États-Unis. Ce mercredi 20 janvier était une journée d’investiture historique pour les américains. Voici ce qu’il faut en retenir.

Après quatre ans de présidence Trump, une pandémie et un assaut du Capitole, le pays est divisé. Les américains ont besoin de changement et attendaient avec impatience l’arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche. Ce 20 janvier 2021 restera mémorable. Cette journée a été inédite. Pour des raisons sanitaires, les électeurs n’ont pas pu venir sur le Mall, là où le président a prêté serment. 200 000 drapeaux américains ont été installés à la place, pour “remplacer” le public absent. Le 20 janvier a aussi été historique, par le départ de Donald Trump et par l’arrivée de la vice-présidente, première femme de couleur à ce post.

Le couple Trump laisse la place à Joe et Jill Biden

Donald Trump l’avait annoncé depuis plusieurs semaines, il ne souhaitait pas assister à la cérémonie d’investiture de Joe Biden. L’américain est alors parti à 8h du matin avec son épouse, Mélania Trump. “Je reviendrai d’une manière ou d’une autre“, a-t-il déclaré peu avant son départ. Le couple Trump a finalement embarqué à bord de l’hélicoptère présidentiel Marine One, en direction de la base d’Andrews dans le Maryland, où toute sa famille attend. Mais Donald a voulu marquer le coup, comme à son habitude, en partant sur “YMCA” de Village People. Et contrairement à Trump, le vice-président Mike Pence était présent pour l’investiture de Joe Biden.

L’arrivée des trois anciens présidents : Obama, Clinton et Bush

Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton sont arrivés au Capitole pour assister à la prestation de serment de Joe Biden. Jimmy Carter a envoyé ses “meilleurs voeux”. À 96 ans, il n’a pas pu se déplacer pour des raisons de santé. 

Et Barack Obama a tenu a féliciter publiquement Joe Biden dans un tweet.

Kamala Harris et Joe Biden arrivent au Capitole

Joe Biden et son épouse Jill Biden ont monté les marches du Capitole en même temps que la vice-présidente, Kamala Harris et son époux Douglas Emhoff. 

L’hymne nationale chantée par Lady Gaga, puis “This land is your land” par Jennifer Lopez

Lady Gaga, amie de Joe Biden s’est impliquée dans la campagne présidentielle. Elle a chanté l’hymne américain pour l’investiture du président. Elle portait une broche en forme de colombe pour l’occasion, signe d’espoir et de paix.

Jennifer Lopez a enchainé et a interpreté “This land is your land”. Pendant sa prestation, la chanteuse a fait référence aux migrants d’Amérique du sud et d’Amérique centrale, en y mêlant des mots en espagnol.

L’heure de prêter serment

Kamala Harris, première femme de couleur à devenir vice présidente a prêté serment sur la bible tenue par son époux Doug Emhoff, devant Sonia Sotomayor, juge à la Cour suprême nommée par Barack Obama. À 17h50 (heure française), Joe Biden a à son tour prêté serment. Ce moment solennel a officialisé l’investiture du 46e président américain.

“La démocratie l’a emporté”

Joe Biden a ensuite prononcé son discours, pendant une vingtaine de minutes. Il a salué un “jour d’Histoire et d’espoir” pour l’Amérique. Deux semaines après l’attaque du Capitole, le démocrate souhaite “vaincre le suprémacisme blanc” et le “terrorisme intérieur“. Puis, il a promis de “défendre la démocratie et de tout donner pour son pays“. Silvester Beaman, révérend noir du Delaware, prononcera les derniers mots de cette cérémonie par une courte bénédiction. 

À lire aussi : 5 éléments pour comprendre… l’ascension politique de Joe Biden

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFranceInternational

Le fils d’Oussama Ben Laden trouve refuge en France

À la uneMédias

Les Marseillais secoués par un scandale de "sorcellerie"

À la uneMédias

Jarry à la tête de Game of Talents sur TF1

À la uneSéries Tv

Un homme d'honneur : TF1 lance sa série avec Kad Merad et Gérard Depardieu le 22 mars

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux