À la uneActualitéEconomieFrance

BNP paie cher sa déloyauté

BNP Paribas, la première banque de France, est contrainte de payer une amende de 6,5 milliards d’euros pour avoir violé les embargos américains contre Cuba, l’Iran et le Soudan –des pays classés sur la liste noire des USA– entre 2002 et 2009. Une sanction…