À la uneInternational

Trump revient sur Twitter via le compte de la Maison Blanche

Le président américain, pourtant banni des réseaux sociaux, a réussi à retourner sur Twitter grâce au compte de la Maison Blanche. Dans une vidéo publiée mercredi 13 janvier, Donald Trump appelle à l’apaisement et condamne les violences du Capitole.

Donald Trump, addict à Twitter? Après avoir été banni du réseau, le républicain revient grâce au compte de la Maison Blanche. De cette manière, Twitter l’autorise. « D’autres comptes administratifs officiels, notamment @WhiteHouse ​sont autorisés à tweeter tant qu’ils ne partagent pas des contenus qui enfreignent les règles », explique un modérateur du petit oiseau bleu. Et cette fois, Donald Trump respecte les conditions d’utilisation. Le président sortant appelle au calme et condamne même les violences au Capitole.

Le compte de la Maison Blanche sous surveillance

Normalement, il n’est pas possible qu’une personne définitivement suspendue de Twitter puisse prendre le contrôle d’un autre compte. Mais le réseau ne supprimera pas le compte de la Maison Blanche pour Donald Trump. Le milliardaire américain pourra donc encore tweeter quelques jours, pour son plus grand plaisir.

Bannir Trump: “un échec” selon Twitter

La décision de bannir Donald Trump de la plateforme était la bonne, mais cela constitue néanmoins un échec et établit un précédent“, indique le fondateur de Twitter, Jack Dorsey. C’est un “échec de notre part à promouvoir une conversation saine et ce genre de mesures nous divise. Elles limitent les possibilités d’expliquer, de se racheter et d’apprendre“, conclut-il.

À lire aussi : La Deutsche Bank coupe les ponts avec Donald Trump

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Culte | On a revu ... La croisière s'amuse accostait sur nos écrans (ABC)

À la uneInternational

22 mineurs coincés sous terre en Chine pour au moins 15 jours

À la uneBrèvesSport

Zinédine Zidane testé positif à la Covid-19

À la uneInsoliteInternational

Bernie Sanders victime de l'imagination des internautes

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux