À la uneFaits DiversInternationalSociété

Une petite fille de 10 ans meurt à la suite d’un défi sur TikTok

Une fillette est morte à Palerme en Italie, alors qu’elle participait à un défi sur le réseau social TikTok. Elle se serait asphyxiée en jouant au “jeu du foulard”.

Une jeune Sicilienne de dix ans est décédée ce jeudi 21 janvier après avoir participé à un défi vidéo appelé “Black Out Challenge” sur TikTok. Ce challenge est aussi connu en France sous le nom du “jeu du foulard”. Ce défi consiste à s’étrangler avec une écharpe ou une corde pour montrer sa capacité de résistance à l’asphyxie. L’application a immédiatement supprimé les vidéos du “Black Out Challenge“.

La fillette de dix ans, Antonella, se serait enfermée dans la salle de bain pour se filmer avec la ceinture d’un peignoir serrée autour du cou. Ses parents l’ont retrouvée à terre, inanimée. En arrivant à l’hôpital de Palerme, les urgentistes n’ont pas réussi à la réanimer. Ce serait la soeur d’Antonella, âgée de 9 ans, qui a expliqué à ses parents qu’elle faisait le “jeu de l’asphyxie”.

L’incompréhension des parents

Nous n’en savions rien. Nous ne savions pas qu’elle participait à ce jeu. Je savais qu’Antonella allait sur TikTok pour des chorégraphies et pour voir des vidéos. Mais comment pouvais-je imaginer cette atrocité? “, a indiqué le père de la fillette. “Ma fille, ma petite Antonella qui meurt à cause d’un jeu extrême sur TikTok: comment puis-je l’accepter?” Les parents d’Antonella ont décidé de faire un don d’organes pour que “d’autres enfants puissent vivre grâce à elle“, ont-ils précisé à la presse italienne.

Une enquête ouverte pour “incitation au suicide”

Antonella a réussi à télécharger l’application Tiktok, alors qu’elle est interdite aux moins de 13 ans. Une enquête a ensuite été ouverte pour “incitation au suicide”. Les enquêteurs examinent le téléphone de la fillette. Ils cherchent à savoir si elle était en direct avec d’autres participants ou bien si quelqu’un l’a incité à participer au défi ou si elle réalisait cette vidéo pour un ami ou une connaissance.

À la suite de cet événement tragique, TikTok a réagi. “La sécurité de la communauté TikTok est notre priorité absolue. Nous sommes à la disposition des autorités compétentes pour collaborer à leur enquête”. Lancée en 2016, près de 100 millions d’européens utilisent désormais l’application.

À lire aussi : En raison de clichés racistes, des dessins animés sous “contrôle parental” sur Disney+

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Les mystérieuses cités d'or bientôt en spectacle musical au Théâtre des Variétés

À la uneFrance

Direct | Marseille : un homme armé d'un couteau interpellé près d'une école juive

À la uneSéries Tv

Ici tout commence : Christelle Reboul et Joseph Malerba rejoignent la série

À la uneFrance

Le finlandais Ari Huusela clôture la 9ème édition du Vendée Globe

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux