À la uneActualitéBrèves

06​ ​44​ ​64​ ​90​ ​21​ ou le numéro à filer aux relous

Pour lutter contre le harcèlement pour avoir un 06 dont certains peuvent être les victimes, deux militants féministes ont mis en place le numéro “ANTI-RELOUS”.

Vous vous faites importuner par un relou encore après de multiple refus, Monsieur insiste pour avoir votre 06 ? Clara Gonzales et Elliot Lepers, deux militants féministes ont lancé un numéro “ANTI-RELOUS” : un faux numéro à donner aux hommes trop insistants. Le principe de ce système, également instauré aux États-Unis, est selon son instigatrice de se débarrasser “des mecs relous.”

Après avoir envoyé un SMS au 06 44 64 90 21 l’expéditeur reçoit une réponse automatique : “Bonjour ! Si vous lisez ce message, c’est que vous avez mis une femme mal à l’aise. Avec vous, elle ne s’est pas sentie en sécurité. Ce n’est pas très compliqué : si une femme dit non, inutile d’insister. Apprenez à respecter la liberté des femmes et leurs décisions. Merci.” Mais selon Elliot Lepers, “L’objectif, c’est de rester dans l’élégance […] ce n’est pas d’être vindicatif [envers les personnes qui reçoivent les messages].”

En seulement trois jours, le numéro “ANTI-RELOUS” a reçu plus de 10.000 messages et a récolté 1.000 euros de dons pour payer les 16 centimes que coûte chaque SMS reçu. Seulement, les deux militants féministes déconseillent d’utiliser le message dans une situation dangereuse, c’est à dire de vérifier sur place le numéro en le faisant sonner.

 

About author

Agée de 23 ans et étudiante en bachelor de journalisme à l'IICP, je suis passionnée de psychologie cognitive, de diététique et de bien-vivre.
Related posts
À la uneActualitéArt / ExpoCulturePop & Geek

Travis Durden: la pop culture s'empare de l'Art Classique

À la uneActualitéArt / ExpoBrèvesInsolite

Les clichés les plus drôles du Comedy Wildlife 2019

À la uneActualitéNumériquePop & Geek

Quel est le Pokémon favori des français ?

À la uneActualitéCultureMusique

Trippie Red : nouvelle mixtape, nouvelle date de concert pour Paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux