À la uneFrancePolitique

100 jours, “État de grâce”, c’est quoi cette période post élection ?

Emmanuel Macron

Le rituel des 100 jours semble disparaître au fil des Présidents… Mais alors c’est quoi « l’État de grâce » ?

Une période de prospérité

En politique, l’État de grâce désigne la période qui suit une élection, où l’opinion publique est très majoritairement favorable et en adéquation avec le Président qui vient d’être élu. Durant ces 100 jours, tout semble réussir à l’élu. En France, l’État de grâce est également associé à l’aspect théâtral de la vie politique autour du Président de la République. L’impression que tous les médias et les sondages d’opinion sont en parfait accords avec le Président, ce qui légitime ses actions et décisions.

Le rituel des 100 jours

Cette tradition des 100 jours remonte aux Cent jours de Napoléon. Un brève période de trois mois où l’empereur est au pouvoir après son évasion de l’Île d’Elbe le 20 mars 1815. Ainsi, l’État de grâce est raccordé à la période de 100 jours emblématiques.

La disparition de l’État de grâce

Depuis plusieurs années, l’État de grâce semble disparaître. La popularité des Présidents est en chute libre et Emmanuel Macron n’y échappe pas. Chantier scolaire, colère dans les hôpitaux, tensions internationales et urgence climatique… Aucun État de grâce ne semble être accordé à Emmanuel Macron.

À lire aussi : Quelles sont les étapes avant la nomination du nouveau gouvernement de Macron ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneEnvironnementFrance

Écologie : c’est quoi le « Green Gap » ? 

À la uneReportages

« Marseille : confronté au trafic », un reportage éclairant sur le fléau de la drogue

À la uneMédias

"Fifty States" : un excellent podcast pour découvrir les 50 états américains

À la uneCinémaSéries Tv

Yellowstone : quand Kevin Costner va-t-il enfin revenir dans la série ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux