À la uneActualitéFootSport

2014, une année de foot !

 

Elle aura été belle, ou cruel pour certains. L’année 2014 se termine et ne sera plus qu’un souvenir, avec des pages de l’histoire du football qui se sont de nouveaux écrites. De la décima du Real au sacre de l’Allemagne en Coupe du Monde, en passant par le record de but de Messi, il est temps de dresser le bilan d’une année football 2014, bien remplie.

Lacazette, joueur de l'année en France pour la rédaction de Radio VL

Lacazette, joueur de l’année en France pour la rédaction de Radio VL

Ligue 1 : Lacazette joue les troubles fêtes

Il faut dire que les choses ont changé, de nos jours, le PSG n’impressionne plus la Ligue 1. Du moins par son jeu, bien que son effectif fasse baver la grande majorité de l’Europe. Néanmoins, l’année des Parisiens n’est pas aussi réussie que celle des Lyonnais, meilleure équipe française de l’année en terme comptable. Porté par un effectif qui se connaît bien et qui est jeune, l’OL a surtout pu compter sur un Alexandre Lacazette en grande forme, auteur de plus de 20 buts pour les Gones. C’est donc sans surprise que la rédaction des sports de Radio VL a attribué le titre de meilleur joueur de l’année dans l’élite à l’actuel meilleur buteur du championnat. Le centre de formation de Lyon reste sous les projecteurs puisqu’a peu de choses prés, Fékir a été préféré à Ferreira-Carrasco (Monaco) et Claudio Beauvue (Guingamp) en tant que révélation de l’année.

Bielsa a révolutionné l'OM cette année.

Bielsa a révolutionné l’OM cette année.

Néanmoins Lyon n’a pas de tableau d’honneur quand on s’intéresse aux clubs qui ont marqué l’année. Il faut dire que leur élimination plus que prématuré en Europa League noircis le tableau, d’autant plus que les Lyonnais, paradoxalement n’ont jamais occupé la première place du classement de l’année (Paris, Caen, Bordeaux et Marseille). C’est d’ailleurs les Marseillais qui reçoivent le prix du co-meilleur club de l’année, avec Guingamp. La petite ville de Côtes d’Armor a ébloui, en gagnant un derby en finale de Coupe de France, dans un stade plus de huit fois plus grand que leur ville, puis en étant la seule équipe française à gagner un match d’Europa League en poule et à en sortir. Héroïque sur toute la saison, avec un effectif limité, Jocelyn Gourvenec est le coach de l’année et les Bretons sont sans surprise le club de 2014 en France, avec ce Marseille de Bielsa, qui est également le fait marquant de l’année de Ligue 1. La rédaction n’a pas hésité sur ce sujet, l’arrivée de Bielsa correspond à une véritable révolution à l’OM, dans le comportement, comme dans les résultats. À mi-saison, l’Argentin et ses hommes caracolent en tête et sont devenus des véritables bêtes féroces depuis la fin de l’été, tout le contraire de ce qu’ils ont pu être la saison précédente. Reste à savoir combien de temps cela va durer, en tout cas, aujourd’hui, l’OM fait de l’ombre au PSG dans la course au titre.

Une année Blanche en Europe

CR7 survole le foot en ce moment, malgré une Coupe du Monde ratée.

CR7 survole le foot en ce moment, malgré une Coupe du Monde ratée.

Inutile de vous le répéter, le Real de Madrid a marché sur le monde cette année. Avec parfois de la réussite, certes, mais c’est ça qui fait les grands champions, et qui offre des récompenses. En plus d’être le meilleur club de l’année pour la rédaction, les joueurs de la Maison Blanche s’illustrent, la grosse année personnelle de Cristiano Ronaldo le propulse au titre de meilleur joueur, de peu devant Neuer, qui n’a qu’un seul défaut, être gardien…

À un but de Ramos près, Carlos Ancelotti remporte le titre de meilleur coach, d’un cheveu, devant Simeone, qui voit le titre de révélation club de l’année échappé à son club. En effet, malgré le championnat espagnol gagné devant Madrid et Barcelone et une finale de Ligue des Champions perdue dans les dernières secondes, c’est Southampton qui a impressionné les équipes de Radio VL et devance l’Atlético en tant que révélation club de l’année.

À l’international

Cette année football aura été marquée avant tout par ce Mondial, au pays du football et de la Samba, avec la victoire de l’Allemagne sur le sol brésilien. Incontestablement, la Maanschaft de Joackim Löw est la sélection nationale de l’année grâce à sa quatrième Coupe du Monde remportée au Brésil. Muller a été le meilleur joueur de l’année, lui qui a encore contribué grandement à la domination de son équipe, passant malgré tout à côté du Ballon d’Or. Parmi les révélations de l’année, on retrouve la Colombie de Pekerman, mais aussi la France, le Costa Rica ou les États Unis. Meilleur buteur de la Coupe du Monde, James Rodriguez, transféré de Monaco à Madrid cet été, est la révélation de ces douze derniers mois.

James Rodriguez a ébloui le monde cette année lors du Mondial

James Rodriguez a ébloui le monde cette année lors du Mondial

Meilleur gardien : Manuel Neuer

Meilleur défenseur : Sergio Ramos

Meilleur milieu : Toni Kroos

Meilleur attaquant : Cristiano Ronaldo

Révélation de l’année : James Rodriguez

Crucifié en moins de 5 minutes, le Brésil s'est écroulé face à l'Allemagne cet été, en demi finale de son Mondial

Crucifié en moins de 5 minutes, le Brésil s’est écroulé face à l’Allemagne cet été, en demi finale de son Mondial

Le fait insolite de l’année : Brésil – Allemagne (1-7)

 

 

About author

Informer, décrypter, divertir
    Related posts
    À la uneBrèvesCinéma

    Marvel : la bande d’annonce de Shang-Chi et la légende des Dix Anneaux dévoilée

    À la uneBrèves

    Chine : des scientifiques ont créé 132 embryons homme-singe

    À la uneBrèvesFaits Divers

    Un couple de retraités réserve prés de 800 créneaux de vaccination

    À la uneCultureInternational

    5 éléments pour comprendre … le démon Valak (Conjuring 2, La Nonne)

    Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux