À la uneCinéma

5 choses à savoir sur le film Barbie

Le film Barbie, prévu pour sortir en salles le 20 juillet, se fait de plus en plus attendre. Voici les anecdotes les plus mordantes de ce film atypique

C’est quoi Barbie ? Dans le monde parfait de Barbieland, une Barbie commence à se poser des questions sur la vraie vie, ce qui la rend plus humaine. Elle décide donc de partir pour le monde réel, accompagné par un Ken fou amoureux d’elle, afin de découvrir la vérité sur l’univers.

YouTube video

Ryan Gosling recevait un cadeau chaque jour

L’acteur canadien s’était confié à Vogue : « Elle m’a offert un cadeau rose avec un nœud rose, de Barbie à Ken, chaque jour pendant la production. Ils étaient tous en rapport avec la plage, comme des coquillages, ou une affiche indiquant ‘Pray for surf’. Parce que le travail de Ken, c’est uniquement la plage. Je n’ai jamais compris ce que cela signifiait. Mais j’ai eu l’impression qu’elle essayait d’aider Ken à comprendre, à travers ces cadeaux qu’elle lui offrait.”

Margot Robbie n’était que le troisième choix

L’actrice n’a été que le troisième choix puisque que c’est l’actrice Amy Schumer (Crazy Amy) qui devait d’abord incarner la fameuse poupée blonde. Puis ce fut le tour de Anne Hathaway d’enfiler le costume avant le choix final soit porté sur Margot Robbie. Elle a eu le rôle notamment grâce à sa propre boîte de production, LuckyChap Entertainment, qui finance plusieurs de ses projets (Moi, Tonya, Birds of Prey) .

Une pénurie de peinture rose

Le film a nécessité énormément de peinture rose, pour donner au décor ce côté artificiel avec ce rose criard. Lauren Proud, vice-présidente du marketing mondial chez Rosco, a dévoilé au Los Angeles Times : “Barbie a utilisé autant de peinture rose que nous en avions. Il y a eu une pénurie, nous leur avons donné tout ce que nous pouvions – je ne sais pas s’ils peuvent s’en attribuer le mérite » s’était-elle amusée. Le film a donc provoqué une pénurie de rose au plus gros vendeur de peinture du pays.

Margot Robbie a détesté tourné certaines scènes

Invitée à l’émission de Jimmy Fallon, le Tonight show, l’actrice australienne a confié avoir détesté tourner en extérieur. « Je ne peux pas vous dire à quel point nous étions mortifiés » puis elle a ajouté « On a l’air de rire et de s’amuser, mais on mourait à l’intérieur. Je me disais ‘C’est le moment le plus humiliant de toute ma vie’ ». Ce rôle de Barbie l’a donc mise dans une position inconfortable par moment, malgré le fait qu’on puisse penser que le rôle est taillé pour elle. Sans oublier que de nombreuses personnes n’hésitaient pas à s’arrêter et prendre des photos pendant qu’ils tournaient les scènes.

Le film sera interdit au Vietnam

Le film de Greta Gerwig sera privé de sortie au Vietnam. La raison serait d’ordre géopolitique et diplomatique. A un moment du film on voit apparemment la Ligne des 9 traits, qui est une démarcation qui délimite une portion de la mer de Chine méridionale sur laquelle la Chine affirme détenir une souveraineté territoriale. Mais le Vietnam ne le voit pas de cet oeil là. Cette fameuse Ligne au 9 traits, avait pourtant été reconnu non-valide par l’ONU en 2016, ce que la Chine continue à démentir.

A lire aussi : Vers le blocage de plusieurs sites porno en France ?
About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

Koh-Lanta renouvelée pour deux saisons supplémentaires

À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : pourquoi tout le monde va douter de Kilian ?

À la uneSéries Tv

Est-ce que Barbara Pravi va vraiment jouer dans une série pour France 2 ?

À la uneMédias

"C'est tout, enfin pour moi" : La Voix ne sera plus "La Voix" dans Secret Story

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux