À la uneActualitéCinémaPop & GeekSéries Tv

Accusé de comportements toxiques sur les tournages, Joss Whedon (Avengers) sort du silence

Joss Whedon, second réalisateur de Justice League a écopé de plusieurs critiques à l’égard de son comportement de la part de Ray Fisher, Gal Gadot ou bien Charisma Carpenter. Au cours d’une interview accordée au New York Magazine, le réalisateur est revenu sur cet épisode.

C’est l’un des films ayant coûté le plus cher de tous les temps, pourtant, Justice League n’a pas été au goût de tous. Si les spectateurs n’ont parfois pas caché leur mécontentement, les acteurs n’ont pas hésité non plus à revenir sur le tournage de ce Marvel, et surtout sur le comportement de Joss Whedon.

Si le film était au départ réalisé par Zack Snyder, ce dernier et sa femme ont du se retirer de la post-production pour des raisons familiales. C’est donc Joss Whedon qui a été appelé pour le remplacer et de nombreuses scènes ont été retournées, effaçant une grande partie du travail de Zack Snyder. Warner Bross avait d’ailleurs demandé à Joss Whedon de réduire le temps du film pour que celui ci ne dure pas plus de deux heures. Le réalisateur n’était pas à son coup d’essai avec l’univers de Marvel puisqu’il avait pu réaliser les films Avengers et Avengers : l’Ere d’Ultron.

En 2020, Ray Fisher, incarnant le rôle de Cyborg dans le film, a dénoncé les conditions de tournages au sein d’un tweet, employant les termes : « grossier », « abusif », « non-professionnel » ou « complètement inacceptable ».

Des propos complétés par son indignation après avoir vu que le film avait été éclairci, et que donc la couleur de peau des acteurs aussi. Jason Momoa, l’acteur qui incarne Aquaman, avait corroboré ces dires. En 2021, deux autres actrices avaient fait part de leur témoignage quant aux conditions de tournage avec Joss Whedon. La première, Charisma Carpenter, avait elle aussi partagé son ressenti grâce à long témoignage sur Twitter.

Accompagné du hashtag « IStandWithRayFisher », l’actrice de Buffy contre les vampires et d’Angel a dénoncé un comportement l’impactant profondément. Quelques mois plus tard, c’était Gal Gadot (Wonder woman), qui livrait, à la chaîne de télévision israélienne N12, ce qu’elle avait vécu pendant les tournages, déclarant que Joss Whedon l’avait menacé de détruire sa carrière.

Hier, lundi 17 janvier, le réalisateur est revenu, lors d’une interview accordée au New York Magazine, sur les propos tenus par ces acteurs. Pour Gal Gadot, il a déclaré que les mésententes étaient dues à des mauvaises compréhensions : « L’anglais n’est pas sa langue maternelle », ajoutant par la suite qu’il s’exprimait souvent dans un langage soutenu. L’actrice a par la suite fait savoir au magazine qu’elle avait « très bien compris ». Quant aux accusations de Charisma Carpenter, Joss Whedon n’a pas nié avoir pu déraper en déclarant « Je n’étais pas courtois ».

Au sujet de Ray Fisher, le réalisateur est revenu sur le fait que la couleur de peau des acteurs avait été éclairci. Il a alors déclaré que tout le film avait été éclairci, et par conséquence, les acteurs aussi. Si Ray Fisher s’était également plaint de son temps d’apparition à l’écran, Joss Whedon a déclaré qu’il l’avait volontairement enlevé de plusieurs parties du film car son rôle n’avait « aucun sens » selon lui. De plus, il a critiqué le jeu de l’acteur, le qualifiant de « mauvais comédien ». Pourtant, lors de la diffusion, sur HBO, de la version du film de Zack Snyder, Ray Fisher a beaucoup plus occupé l’écran et sa prestation a été saluée par la critique. Joss Whedon n’a pas hésité à qualifier l’acteur de Cyborg de « quelqu’un de malveillant, nous parlons d’un mauvais comédien, dans les deux sens du terme ».

A lire aussi : Marvel dévoile le trailer de Moon Knight (Disney+)

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéCinémaMusique

5 artistes partis trop tôt

La Loi des Séries 📺Séries Tv

Goldorak : Noam et Enrique - invités | Le Club #18

À la uneMédias

Fausse Voix, fausse maison,... les rebondissements incroyables de Secret Story

ActualitéSéries Tv

Fiction française 2023 - 2024 (ép. 1) : quelle est la réussite de la saison ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux