Fidèle depuis 42 ans aux Républicains, anciennement RPR puis UMP, le maire de Bordeaux n’est plus membre du parti depuis le 1er janvier 2019.

N’ayant pas renouvelé deux années de suite son adhésion au parti de droite, Alain Juppé met officiellement fin à sa longue histoire avec Les Républicains. Et pour cause, l’article 5 des statuts de LR stipule que « toute personne n’ayant pas renouvelé sa cotisation pendant deux années consécutives perd la qualité d’adhérent ». Cette décision n’est pas une surprise puisque l’ancien Premier ministre avait déclaré en janvier 2018 ne plus vouloir payer cette cotisation.

Selon le porte-parole de LR, le départ d’Alain Juppé est « une déception »

« On va arriver à survivre. Il décide de prendre du champ, on est triste mais la vie continue, et on va continuer à avancer, sans Alain Juppé, et avec tous ceux qui veulent continuer à se battre notamment contre ce gouvernement » a déclaré Gilles Platret, le porte-parole des Républicains, visiblement pas abattu par le choix du candidat malheureux des Primaires de Droite en 2017. « On ne va pas se raconter d’histoires. Il y a belle lurette qu’Alain Juppé n’est plus, dans les faits, membre des Républicains : il n’est jamais venu en réunion de bureau depuis un an » a ajouté M. Platret sur France Info.

Souvent d’accord avec les idées européennes d’Emmanuel Macron ces derniers mois, Alain Juppé semble lui aussi vouloir se tourner vers l’Europe. En effet, un de ses collaborateurs laissait entendre, dans une interview donnée au Parisien, que le maire de Bordeaux « interviendra dans la campagne des Européennes, le seul débat public qui compte vraiment à ses yeux ». C’est par le biais de la littérature plutôt que par une candidature que Juppé devrait s’exprimer sur le sujet. Dans le même entretien au Parisien, le proche du politicien confiait que l’ex-Républicain avait accepté de coécrire un livre à propos de la défense de l’Europe. Une chose est sûre, la prochaine sortie médiatique d’Alain Juppé sera particulièrement scrutée par toute la classe politique.