À la uneActualitéBrèvesFootSport

Amiens – Lille : une barrière de sécurité s’effondre, 26 blessés dont 4 graves

Amiens

Une barrière de tribune s’est effondrée au Stade de la Licorne à Amiens ce samedi, pendant le match Amiens – Lille (10ème journée de Ligue 1). Le match avait débuté depuis seize minutes lorsque l’accident s’est produit. Bollo-Touré avait ouvert le score pour Lille et s’était dirigé vers la tribune des supporters lillois. Ces derniers se sont rués sur la barrière, ce qui a provoqué la chute de plusieurs d’entre eux.

Puis ce fut la panique. Des soigneurs de la Croix-Rouge et des pompiers se sont alors dépêchés de prodiguer les premiers soins aux victimes. Une vingtaine de blessés serait à déplorer, vingt-six plus précisément dont quatre grièvement. Ils seraient touchés au niveau de la cage thoracique ou des jambes.

L’arbitre du match Thomas Leonard a immédiatement renvoyé les deux équipes aux vestiaires et interrompu le match.

MAJ 21:08 – Le stade est évacué dans le calme après l’incident. La commission de sécurité a pris la décision d’arrêter définitivement la rencontre.

Après l’interruption du match et l’évacuation des spectateurs, le président de l’Amiens SC Bernard Joannin a pointé selon lui la responsabilité des ultras lillois dans l’accident.

Travaux au Stade de la Licorne

Le stade de la Licorne d’Amiens connaît actuellement des travaux de rénovation et la tribune latérale face à celle de l’incident est d’ailleurs fermée pour réfection, alors que le Amien SC a connu la première montée dans l’élite de son histoire cette saison.“Les travaux vont commencer en juin et vont se faire tribune par tribune, à raison d’une tribune par trimestre”, avait déclaré le 20 mai à l’AFP Alain Gest, président d’Amiens-métropole et ancien député Les Républicains de la Somme. “La conséquence est qu’on va perdre des places dans le stade mais on va compenser par l’ajout de tribunes provisoires supplémentaires”, avait-il ajouté à l’époque.

Inauguré en 1999, le stade de la Licorne présentait à l’origine une capacité d’environ 12.000 places. Problème : le stade “n’avait pas été suffisamment entretenu par les municipalités précédentes et présentait de graves dangers” à cause de la toiture. Ce qui avait conduit la communauté d’agglomération, propriétaire, à diligenter un audit sur la sécurité en 2016 qui relevait que le stade présentait “de graves dangers”, selon Alain Gest.

Related posts
À la uneActualitéFrancePolitique

"Il a voulu faire son malin" : Eric Zemmour mécontent après son passage au 20h de TF1

À la uneFranceSanté

COVID 19 : la France annonce aujourd'hui 47 000 nouvelles contaminations

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... Emma Bovary, la très belle adaptation du roman de Flaubert

À la uneCinémaCulture

États-Unis : Plusieurs objets de films cultes à vendre lors d'une géante mise aux enchères

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux