BrèvesInternational

Attentat de Londres : une cinquième victime décède à l’hôpital

Londres

Après l’attentat perpétré devant le parlement britannique à Londres le 22 mars dernier, le bilan s’alourdit. Une cinquième victime est décédée à l’hôpital, a annoncé la police ce vendredi. 

Andreea Cristea, une touriste roumaine de 31 ans, était tombée dans la Tamise mercredi 22 mars lors de l’attentat de Londres, dont le bilan faisait état de 4 morts. Malheureusement la jeune femme est décédée à l’hôpital après que l’appareil qui la maintenait en vie ait été retiré jeudi, a annoncé la police.

La victime était en visite à Londres avec son compagnon Andrei Burnaz, qui avait prévu de la demander en mariage le jour même, selon l’ambassadeur roumain Dan Mihalache. Elle avait été renversée par la voiture de Khalid Masood, l’auteur de l’attentat, alors qu’elle se trouvait sur le pont de Westminster.

Lors de cette attaque, l’assaillant, un Britannique de 52 ans connu des services de police, avait fauché avec son véhicule des piétons qui se trouvaient sur le trottoir du pont. Il avait alors tué Leslie Rodhes, un laveur de carreaux à la retraite de 75 ans, Aysha Frade, employée administrative dans une école âgée de 44 ans, et Kurt Cochran, un touriste américain de 54 ans. Après être descendu de sa voiture, Khalid Masood avait ensuite poignardé à mort un policier devant le Parlement britannique. Keith Palmer, âgé de 48 ans, était marié et père de famille.

A lire aussi >> L’Etat islamique revendique l’attaque de Londres

« Une personne unique et qui aimait la vie »

« Il n’y a pas de mots pour tenter de décrire la terrible peine et la douleur qui s’empare de nos coeurs, » a déclaré la famille d’Andreea Cristea et son compagnon dans un communiqué transmis par la police britannique. « Après s’être battue pour la vie pendant plus de deux semaines, notre Andreea bien aimée, irremplaçable – une fille, une soeur, une compagne et une amie dévouée et merveilleuse, une personne unique et qui aimait la vie – nous a été brutalement et cruellement enlevée, de la manière la plus impitoyable et la plus lâche qui soit. Nous nous souviendrons toujours d’elle comme un rayon de soleil qui brillera dans nos coeurs. »

Sa famille a également précisé que l’argent qui avait été collecté pour sa convalescence serait donné à une association caritative.

A lire aussi >> Attentat de Londres : WhatsApp dans le viseur du gouvernement britannique

Related posts
À la uneInternational

“Turbulences extrêmes” : que s’est-il passé à bord du vol Londres - Singapour ?

À la uneInternational

Comment fonctionne la Cour pénale internationale ?

International

Les exigences des investisseurs pour choisir un bien immobilier à Bali ont évolué

À la uneInternationalPolitique

Qui était Ebrahim Raïssi, le Président iranien décédé dans un crash d'avion ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux