À la uneActualitéInternational

Au Yémen, les Etats-Unis sont plus dangereux qu’Al-Qaïda

© AP Photo/B.K. Bangash

Le dernier rapport d’enquête de la Commission des droits de l’Homme des Nations Unies concernant la situation au Yémen accable les Etats-Unis. En effet, selon ce rapport onusien, plus de 40 civils yéménites ont été tués par des drones américains l’année passée. Ces statistiques noircissent terriblement l’image des Etats-Unis au Moyen-Orient, d’autant plus qu’elles sont supérieures aux pertes civiles attribuées à AQPA (Al-Qaïda dans la Péninsule arabique).

Ces statistiques sur les attaques de drones au Yémen proviennent du dernier rapport du Haut-Commissariat aux droits de l’Homme (HCDH). Ce rapport recense notamment toutes les violations des droits de l’Homme qui ont eu lieu au Yémen entre le 1er juillet 2014 et le 30 juin 2015.

UNE CAMPAGNE AMÉRICAINE TRÈS MEURTRIÈRE

Les premières frappes aériennes américaines au Yémen datent de 2002, mais c’est à partir de 2011 que ces dernières se multiplient, accroissant logiquement le nombre de victimes.

En effet, selon les chiffres avancés par le Bureau of Investigative Journalism’s Drone War program (une organisation indépendante à but non lucratif), au moins 101 personnes auraient été tuées par des attaques de drones américains au Yémen depuis 2011 (entre 460 et 681 depuis 2002). En outre, au-delà des attaques de drones, entre 156 et 365 civils auraient été abattus au cours de diverses missions secrètes menées par l’armée des Etats-Unis.

INEFFICACITÉ AMÉRICAINE

La présence importante d'Al-Qaïda au Yémen

La présence importante d’Al-Qaïda au Yémen

Selon Chris Wood, un journaliste d’investigation spécialiste des drones, « ces chiffres sont profondément inquiétants« . En effet, il semble clair selon lui que « les victimes civiles sur le terrain sont complètement contre-productives pour les intérêts stratégiques à long terme de l’Amérique dans la région« .

En effet, selon les statistiques des Nations Unies, Al-Qaïda serait responsable de 26 décès de civils au cours de la même période. Ces chiffres, qui ternissent considérablement l’image des Etats-Unis au Yémen, conduisent au renforcement des positions du groupe terroriste qui tire actuellement profit de la guerre civile qui déchire le Yémen pour renforcer son contrôle sur une partie importante du pays.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéBuzzJeux Olympiques Paris 2024

C’est qui Baptiste Moirot, le porteur de la flamme olympique ?

ActualitéEquitationSport

L'équithérapie : guérir grâce aux chevaux

À la uneFranceSport

JO 2024 : comment fonctionne le système “anti-drones” ?

ActualitéFaits Divers

Disparition d’OJ Simpson : c’est quoi cette affaire de meurtre pour laquelle il fut condamné ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux