À la uneMédias

Balance ton post : la sécurité intervient entre Eric Naulleau et Yassine Belattar

Alors que l’émission Balance ton post recevait hier Jordan Bardella (Président du RN), la tension était à son comble entre Yassine Belattar et Eric Naulleau, forçant la sécurité à intervenir.

Hier soir, Balance ton post recevait Jordan Bardella (Président du RN) qui faisait face à l’équipe de l’émission. Mais rapidement, c’est ailleurs que la tension est vite montée, entre Eric Naulleau et Yassine Bellatar. Et pour cause, la conversation n’a eu de cesse de tourner, non pas autour du RN invité de l’émission, mais autour de la possible candidature d’Eric Zemmour. Alors qu’Eric Naulleau n’a jamais caché être en désaccord avec Zemmour sur à peu près tout, tout en lui renouvelant son amitié, Yassine Belattar n’a eu de cesse que de pousser Naulleau à la faute en le traitant à de multiples reprises de “facho” … sans être capable de l’expliquer, si ce n’est de lui reprocher sa proximité avec Zemmour. A la 3ème invective, après l’avoir mis en garde, Eric Naulleau se lève et se dirige vers lui. La sécurité et Cyril Hanouna ont dû intervenir pour calmer le journaliste.

il faut dire qu’outre ces insultes, Yassine Belattar avait quelques secondes plus tôt enfoncé le clou en souhaitant que les gens qui soutiennent Zemmour ou le RN ” paient un jour“, provoquant la colère du Président du Rassemblement National.
Ce passage peu glorieux s’est terminé par une annonce de Yassine Belattar qui se présentera à l’élection présidentielle “si Eric Zemmour y va vraiment. Dès le lendemain je me présente“.

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneCulturePop & GeekSorties

Japan Expo : tout savoir sur l’édition 2022

MédiasMusiqueSéries Tv

Dorothée : les 30 ans de son duo culte avec Jerry Lee Lewis

À la uneFranceSanté

Covid-19 : qui peut avoir accès à la 4ème dose de vaccin ?

À la uneInternational

Etats-Unis : la Cour suprême annule le droit à l’avortement

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux