ActualitéFootSport

Before Ligue 1 : Lorient et Nantes, le ventre mou ?

Radio VL continue son Before Ligue 1 à aujourd’hui, deux jours de l’ouverture de la saison 2014/2015 du championnat de France. Cap à l’Ouest aujourd’hui, avec Nantes et Lorient.

Lorient, un nouveau sponsor, un nouvel entraineur, une nouvelle ère

Lorient, un nouveau sponsor, un nouvel entraineur, une nouvelle ère

Lorient : Gourcuff dans les esprits

Les merlus sont le club qui change le plus cette année. Non pas au niveau des transferts, où seulement deux joueurs ont rejoint la maison, dont le fils d’Abedi Pelé, Jordan Ayew, en provenance de Marseille. Mais c’est sur le banc que ça change. Bien que l’encadrement et le staff technique restent à l’identique, le départ de Christian Gourcuff signifie la fin d’une décennie Lorientaise. Le père de Yohan a tout amené et crée dans sa Bretagne natale. Si Lorient est devenu un pensionnaire régulier de l’élite, c’est grâce à lui.

Son départ, c’est à cause de son président, Mr Ferry, dont il estime que les intentions sont plus économiques que sportives. Après avoir vendu plusieurs joueurs importants de l’effectif de Christian Gourcuff l’an dernier, ce dernier est rentré en conflit permanent avec la direction avant de s’envoler pour l’Algérie. Mais, dans un souci de bien faire, Lorient a souhaité garder cette touche qui lui fait plus que du bien. Ainsi, c’est son adjoint Sylvain Ripoll qui reprend en main la formation. La saison ne s’annonce pas si compliquer que ça pour les Bretons qui maitrisent maintenant l’élite. Et puis pour le bien de tout le monde, Ripoll a déjà donné la ligne de conduite du club cette saison, « ce serait trop stupide de ne pas préserver ce qui a été mis en place avec autant de réussite », c’est acté.

Aboubakar termine la saison 13/14 juste derrière Zlatan au classement des buteurs

Aboubakar termine la saison 13/14 juste derrière Zlatan au classement des buteurs

Le joueur clé : Vincent Aboubakar, il sera tout simplement le moteur de l’équipe. Un physique atypique qui lui permet de percuter tout en gardant une force et précision de tir extraordinaire. Il a d’ailleurs disputé la Coupe du Monde avec les Lions Indomptables du Cameroon, en prenant la place d’un Eto’o fatigué. Il aura à cœur de marcher sur les traces de saison passée, conclue avec 16 buts, juste derrière un certain Zlatan Ibrahimovic.

L’espoir : Jeannot, tout juste arrivé de Nancy, le jeune milieu de terrain de 22 ans connaît la Ligue 1. Et pour cause, lors de sa première saison parmi l’élite, il a marqué son premier but dès son premier match. Depuis, il galerait avec Nancy en Ligue 2, mais c’était sans compter sur les Bretons qui croient en lui et espèrent qu’il deviendra un titulaire majeur de la formation de Sylvain Ripoll.

La recrue : Jordan Ayew, bien que son comportement relève souvent de l’inadmissible sur le terrain, il a grandi l’an dernier aux côtés d’Hervé Renard à Sochaux. Le fait de quitter Marseille et le cocon familial qui le protégeaient de tous ces écarts de conduite est une chose plus que positive pour ce jeune Ghanéen remplit de talents. Il devrait plus que s’épanouir cette année à Lorient pour viser plus haut l’année suivante.

Le public de La Beaujoire est un des plus de Ligue 1

Le public de La Beaujoire est un des plus fidèles de Ligue 1

Nantes : ne pas avoir le rire jaune

Les Nantais entament leur seconde saison parmi l’élite. Après des années passées au fond du trou en seconde division, les Canaris ont repris le flambeau et sont sauvés l’an dernier grâce à une première partie de saison canon. La Beaujoire re vibre pour son club. Mais les doutes concernant la saison à venir sont plus que considérables. Tout d’abord, Djordjevic, capitaine et meilleur buteur du club ces dernières saisons, a quitté l’effectif. Tout comme certain joueur d’expérience comme Pancrate. Pour ce qui est du recrutement, on est quasiment sur du néant. Seul Audel a été transféré définitivement, et Schechter pour renforcer l’attaque. Un manque de jeunesse aussi caractérise l’effectif ou seul Veretout sort du lot parmi les quelques joueurs jeunes de l’effectif. De plus, Michel Der Zakarian, entraineur depuis des lustres, semble à court d’idée depuis janvier. Cela s’est remarqué sur le bilan des matchs de préparation, aucune victoire, trois nuls et trois défaites (dont deux contre des équipes de Ligue 2). La saison s’annonce très compliquée pour les Canaris, qui devraient batailler jusqu’au bout pour ne pas retrouver la division inférieure.

Le joueur clé : Rémy Riou, auteur d’une saison remarquable, le portier nantais espère bien confirmer cette saison. Et il le faudra bien vu le manque d’expérience qui caractérise sa défense. En patron, il devrait être un élément majeur du club pour le maintien, mais un gardien ça ne fait pas tout, tout seul, l’exemple d’Ochoa à Ajaccio l’an dernier.

Veretout, jeune talent des Canaris.

Veretout, jeune talent des Canaris.

L’espoir : à 21 ans, Veretout est toujours l’espoir du FC Nantes qui peinent à sortir des grands joueurs comme par le passé (Desailly, Deschamps, etc.). Membre important des Bleuets, il arrive à dynamiser le jeu de son équipe. Mais à l’instar de Riou, un joueur ne peut rarement tout faire tout seul sur une saison.

La recrue : Schechter a été transféré définitivement au club cet été. Il sera considéré comme le remplaçant de Djordjevic. Oui, mais voilà, en onze matches disputés l’an dernier, aucun but pour l’Israélien. Seulement 14 sur les six dernières saisons. Un total médiocre pour un attaquant, mais l’année de la révélation pourrait tomber du ciel, comme un cadeau divin pour permettre aux Canaris de passer la saison la plus difficile pour un promu, le deuxième après la montée.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéSéries Tv

On regarde ou pas ? Anthracite, la nouvelle série de l'équipe de Profilage

ActualitéCinémaHistoire

Godzilla vs Kong : est-ce que la Terre est vraiment creuse ?

ActualitéSéries Tv

C'était en 2000 ... Les experts, révolution scientifique dans la série policière

À la uneSport

Jeux Olympiques 2024 : quel est le rituel d’allumage de la flamme olympique ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux