À la uneMédias

Benjamin Castaldi : sa femme Aurore « inconsciente et emmenée par le SAMU »

À peine revenu sur les plateaux après avoir contracté le covid-19, Benjamin Castaldi a fait de bouleversantes révélations sur le plateau de TPMP.

La covid-19 n’épargne décidément personne. Le 25 mai dernier, Benjamin Castaldi faisait son grand retour sur les plateaux télé après plusieurs jours d’absence. La raison ? Lui est sa famille avaient été contaminés par la covid-19.

Il s’était précédemment exprimé lors de son émission Le 6 à 7 avec Casta : « Je peux vous dire que le variant anglais quand il débarque, il ne repart pas tant qu’il n’a pas plombé toute la famille ». L’animateur avait pourtant reçu une première dose du vaccin AstraZeneca. Pas suffisant, donc. « On m’a dit que si je n’avais pas été vacciné, peut-être que ça aurait été encore pire. Et déjà c’était pas mal, croyez-moi. »

Ce Mercredi 2 juin, Benjamin Castaldi est revenu sur cette expérience terrifiante sur le plateau de TPMP avec Cyril Hanouna. « J’ai vécu le Covid il n’y a pas très longtemps d’une façon dramatique ! Je l’ai eu mais surtout j’ai vu partir ma femme inconsciente et emmenée par le Samu ». Aurore Aleman aurait donc brutalement souffert de sa contamination au virus.

La peur d’une quatrième vague

Il profite ensuite de sa prise de parole pour avertir les Français. L’ancien animateur de TF1 exprime même des regrets : « Je rappelle que ce n’est pas parce qu’on est vacciné qu’on doit s’affranchir des gestes barrières. Je suis bien placé pour le savoir. J’avais pris une petite dose, mais le Covid est passé, il m’a attrapé. En même temps, je n’ai pas trop mis le masque à la maison, j’aurais dû »

Alors que Cyril Hanouna demande à ses chroniqueurs si le confinement de la France avait été réussi, Benjamin Castaldi exprime sa crainte d’une quatrième vague. « Quand on voit les terrasses, il est évident qu’il n’y a aucune distance, qu’il n’y a pas les masques et c’est normal je comprends que les gens veuillent sortir mais je pense que si les gens ne sont pas vraiment mobilisés et qu’on ne fait pas vraiment attention, la quatrième vague, elle peut arriver. On n’est pas sortis de l’auberge donc il faut faire gaffe. »

À lire aussi : Un artiste italien vend une sculpture invisible 15 000€

About author

Journaliste
Related posts
À la une

C'était il y a 35 ans : la mort de Malik Oussekine

À la uneSéries Tv

La vengeance au triple galop revient en clair dès le 20 décembre

À la uneInternationalSport

Les Etats-Unis vont boycotter les JO d'hiver en Chine

À la uneSéries Tv

Avy Marciano quitte Plus belle la vie après 10 ans

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux