À la uneActualitéInternational

Brexit : Theresa May va négocier directement avec l’UE

Theresa May a annoncé qu’elle négocierait directement avec l’Union Européenne pour trouver un accord de sortie de l’UE.

Alors que les négociations entre l’UE et le Royaume-Uni semblent bloquées après la conférence de presse de  Michel Barnier du vendredi 20 juillet. Ce dernier avait exprimé poliment les points de désaccord de l’Union Européenne avec les propositions de Theresa May notamment sur la question de la frontière irlandaise.

A la tête d’une faible majorité et d’un gouvernement hétérogène, la Première ministre britannique a donc décidé de prendre les choses en main, en annonçant qu’elle conduirait elle-même les négociations avec l’UE. Son ministre chargé du Brexit, Dominic Raab, devait rencontrer Michel Barnier ce jeudi pour négocier mais finalement il ne fera office que de second auprès de sa première ministre afin de trouver un accord de sortie avant octobre 2018.

De Londres à Bruxelles, la possibilité d’une sortie de l’Union Européenne sans accord paraît de plus en plus plausible. A Theresa May de tenter de trouver une solution pour sortir de l’UE avec un accord convenable pour les deux parties.

Cette déclaration de la Theresa May semble également s’apparenter à une volonté de solidifier sa position politique. En effet, la Première ministre est partisante d’une sortie de l’UE tandis que certains membres de son gouvernement comme Dominic Raab sont résolument europhobes. Ce dernier avait déclaré que le Royaume-Uni ne paierait jamais les 39 milliards de livres si aucun accord de sortie n’était trouvé. Pour rappel, cette somme avait été décidée et conclue entre les deux parties.

A lire aussi : Pourrait-il y avoir un second vote du Brexit ?

 

Related posts
À la uneFootSport

OM : A peine arrivé, le nouveau directeur général Hugues Ouvrard lynché sur Twitter

À la uneCulturePolitique

Remaniement : Claire Chazal bientôt au gouvernement?

À la uneMédias

La dernière de On n'est pas couché samedi 4 juillet 23h15

À la uneFootMédias

Christophe Dugarry dérape (encore) en comparant Messi à "un gamin à moitié autiste"

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux