À la uneActualitéFootSport

Marseille et Bordeaux se neutralisent, Lyon accède au podium

Du triplé de Ben Arfa à la victoire de Toulouse, voici le week-end de foot de la rédaction en Ligue 1 à commencer par la décevante soirée entre Marseille et Bordeaux ce dimanche.

Marseille et Bordeaux, un nouveau rendez-vous raté.

Marseille et Bordeaux, un nouveau rendez-vous raté.

L’ennui. C’est le premier mot qui nous vient à la bouche après avoir regardé un match d’une telle platitude comme on en voit rarement le dimanche soir à 21 heures sur Canal+. Même si Marseille a vainement dominé cette partie, c’est Bordeaux qui par deux fois a eu l’occasion de mener au score d’abord par Ounas qui après avoir éliminé Rekik vient toucher la transversale de Mandanda d’une frappe pied gauche (42e). Poko trouvera lui aussi le montant marseillais en seconde période (60e). Sans succès. Les Bordelais, toujours basés sur une stratégie de contre-attaque incarnée par un 4-4-2 à plat, ne parviennent pas à débloquer la situation et se contenteront du maintien avec 43 points. La rencontre a plus été marquée par l’agitation du public marseillais dans les tribunes que par les vingt-deux acteurs sur le terrain.

L’ambiance est tout autre à Lyon. En effet, les Lyonnais, qui suivent une bonne dynamique depuis la promotion de Bruno Génésio en tant qu’entraîneur n°1, se sont de nouveau imposés à Montpellier (0-2) grâce à un doublé du jeune Maxwell Cornet. La partie a été marquée par le retour de l’attaquant Lyonnais Nabil Fekir, absent depuis sept mois en raison d’une rupture des ligaments croisés du genou. Entré en toute fin de rencontre, il aurait bien pu fêter son come-back en inscrivant le but du 3-0. Les Rhodaniens prennent donc la deuxième place du classement et devancent ainsi Monaco, qui a encore déçu ce week-end au stade Pierre-Mauroy.

Nabil Fekir est de retour sur les terrains de Ligue 1 après sept mois de blessure.

Nabil Fekir est de retour sur les terrains de Ligue 1 après sept mois de blessure.

Bien que la victoire ne paraisse pas illogique au vu de la remontée fantastique des Lillois, la lourde défaite de Monaco (4-1) suscite le doute quant au mérite de sa place sur le podium, d’autant plus que les hommes de Leonardo Jardim ne possédait pas moins de 10 points d’avance sur l’OL à la 27ème journée du championnat. Un cinquième succès de rang pour les Lillois qui se rapprochent de l’Europe qui n’ont pas tremblé malgré l’expulsion de Renato Civelli pour un geste anti-sportif volontaire sur Ricardo Carvalho auteur d’un tacle rugueux sur Sébastien Corchia. On retiendra la bonne performance du Lillois Eder qui a su se montrer décisif. Prêté par Swansea, l’attaquant portugais signe une passe décisive pour Amalfitano et un but servi par Boufal à la 67e minute (2-0).

De son côté, le PSG se tient en forme avant le match à Manchester mardi soir en l’emportant deux buts à rien face à Guingamp grâce à un doublé de Lucas dont un but sur penalty. Preuve que les Parisiens respectent et ne faussent pas la fin de ce championnat dont il détiennent le titre depuis la 30ème journée. La victoire n’aurait pas été gâchée si n’avait pas eu lieu la blessure de Kevin Trapp, remplacé à la mi-temps. La présence du gardien parisien mardi demeure incertaine et la situation préoccupante à deux jours du déplacement à City.

Lucas s'est offert un doublé samedi au Roudourou.

Lucas s’est offert un doublé samedi au Roudourou.

Au stadium, les Toulousains se sont largement imposés contre Bastia (4-0) et protègent la lueur d’espoir qui leur restent de se maintenir, ce challenge incroyable que s’était lancé Pascal Dupraz il y a de cela un peu plus d’un mois n’a plus rien d’une utopie ! En effet le premier non-relégable, Reims en l’occurrence, n’a plus que quatre longueurs d’avance sur le “Téfécé”. La lutte pour le maintien s’avère donc  aussi intéressante que la course à l’Europe en cette fin de saison.

Sur les autres pelouse, Caen s’incline à domicile (1-2) et redescend en neuvième position, battu par des Lorientais qui signent leur dixième victoire et se rapprochent du maintien (12ème) avec 42 points. Reims se rassure légèrement en battant les Canaris nantais (2-1). Une victoire au ô combien importante pour les Rémois qui évitent ainsi à Toulouse de revenir à un point, tandis que Nantes reste dixième. Quant à eux, les Stéphanois restent à la course pour l’Europe grâce à leur courte victoire face à Troyes (1-0) et se placent sixièmes à hauteur de Rennes.

Le like de la semaine : Hatem Ben Arfa

L’attaquant niçois offre la victoire aux siens en inscrivant la totalité des buts de son équipe, et pas des moindres puisqu’il signe un triplé. Très en forme cette saison avec Nice, l’ancien lyonnais ne finit plus de nous régaler. Nice s’impose donc sans bavure face à Rennes qui finalement pas eu beaucoup d’occasion dans ce match. Nice monte ainsi à la quatrième place du tableau avec 53 points tandis que Rennes se place juste derrière avec 51 points.

Le public de l'OM tacle ses joueurs !

Le public de l’OM tacle ses joueurs !

La claque de la semaine :  Des chèvres au Vélodrome !

Les supporters marseillais ont de nouveau tenu à montrer leur mécontentement face aux piètres prestations au Vélodrome. Ce dimanche, ils ont affiché des pancartes ornant des dessins… de chèvres ! Sans doute pour faire allusion aux joueurs de l’équipe, dans une ambiance burlesque avec la musique de Benny Hill. Les spectateurs ont également déployé des banderoles sexistes et l’agitation des supporters a nécessité l’intervention des forces de l’ordre en fin de rencontre, entraînant cinq interpellations.

Marius Bocquet

Related posts
À la uneBrèvesEnvironnement

Éolienne : impacts écologique et contraintes

À la uneEntrepreneurFranceSociété

La Guadeloupe sans eau potable

À la uneFormule 1Sport

Formule 1 : Felipe Massa donne des nouvelles de Michael Schumacher

À la uneCultureLittérature

Comprendre Alcools d'Apollinaire en 5 minutes

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux