À la uneActualitéFranceSociété

Le « cache-cash » interdit à Paris

L’opération Hidden Cash, lancée par un riche homme d’affaire américain et qui devait se tenir samedi, a été annulée par la Préfecture de police de Paris. Rabat-joies !

Après San Francisco et Los Angeles, le millionnaire Jason Buzi comptait dissimuler quelques-uns de ses billets dans les rues de Paris. Une idée généreuse, surnommée Hidden Cash sur les réseaux sociaux, qui avait enchanté de nombreux habitants de la capitale française. Mais leur allégresse a été de courte durée puisqu’aujourd’hui la Préfecture de police de Paris a annoncé son intention d’interdire la tenue de cette chasse au trésor d’un nouveau genre. Et pour cause : comme le rappelle cette dernière dans un courrier envoyé mercredi au businessman, « la distribution d’argent dans l’espace public est interdite par la loi pénale française ». Et « les auteurs du délit sont passibles d’une peine de six mois d’emprisonnement et à une amende de 30 000 euros ». A priori, la Préfecture voulait aussi participer à cette opération mais en gardant tout l’argent pour elle…

Le « cache-cash » interdit à Paris

Des précédents qui avaient dégénéré

Dans son communiqué, le directeur de cabinet du préfet de police, Laurent Nunez, se justifie en invoquant qu’ « une précédente distribution gratuite d’argent dans l’espace public organisée à Paris par une société privée en novembre 2009 » avait donné lieu à des « troubles à l’ordre public […] qui ont conduit à l’annulation de cette opération le jour même ». Il est vrai qu’il y a cinq ans, la société Mailorama (un site générant de l’argent grâce à l’audience internet), en association avec Rentabiliweb, avait prévu une distribution de billets de banque sur le Champ de Mars. Mais, en raison d’un affluent rassemblement (5000 âmes impatientes de toucher leur part du pactole), la Préfecture de police avait pris peur et demandé aux organisateurs d’annuler leur coup marketing à la dernière minute, ce qui avait déclenché une émeute. Due, donc, plus à la frustration qu’à l’enthousiasme démesuré des personnes présentes.

Néanmoins, cette décision n’a rien de surprenant, on s’y attendait même presque un peu puisque le conseiller de Paris, Jean-Bernard Bros, avait interpellé en début de mois le préfet de police de Paris, Bernard Boucault, lui demandant d’interdire une telle manifestation. Et une hypothèse d’interdiction était, depuis, « à l’étude », avait reconnu ce dernier.

Cacher des iPhone ou du fromage…

Sur le compte Twitter @hiddencash, Jason Buzi, à l’origine de cette initiative « totalement désintéressée », a répondu à la Préfecture avec humour et dérision : « Oui, nous avons été bannis à Paris. Triste ». Avant d’ajouter, en français dans le texte : « Pas d’argent pour l’escargot ? ».

Le « cache-cash » interdit à Paris

Une question à laquelle Jason Buzi répond immédiatement « non ». En effet, ce philanthrope des temps modernes ne compte pas en rester là et propose alors, étant donné que cacher des billets n’est pas permis chez les Frenchies : « Cacher des IPhones ? Du fromage ? Du vin ? Que devrions-nous cacher ? ». Personnellement, nous on serait plus pour des smartphones, étant donné qu’avec la chaleur qu’il fait actuellement, éparpiller du fromage dans les recoins de la ville la transformerait vite en raclette géante… Sans parler de l’odeur ! Sur ce point, l’avantage de l’argent est qu’il n’en a pas.

Le « cache-cash » interdit à Paris

A voir donc si Jason Buzi trouvera une solution de rechange avant ce week-end. Auquel cas, sachez que le millionnaire américain souhaite faire une tournée Hidden Cash dans plusieurs capitales européennes comme Londres ou Madrid. Alors, si la partie de « cache-cash » ne se tient pas à Paris, les plus tenaces pourront toujours faire un saut chez leurs voisins ibériques et anglophones. Même si la centaine d’euros qu’ils y trouveront, s’ils ont de la chance, ne leur permettra que de rembourser leur billet… de train.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneEconomie

Les nouvelles règles sur l’achat de cigarettes en Belgique entrainent des confusions

À la unePeople

Qui est Tania Dutel, l'humoriste qui porte plainte pour "viols" contre Seb Mellia ?

À la uneSéries Tv

"Anaon" : un thriller fantastique pour France Télé et Prime Vidéo

À la uneCinéma

Qui est Matthias Schoenaerts, l'acteur qui va jouer Johnny Hallyday au cinéma ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux