À la uneActualitéCulture

Cannes : ouverture avec la « Tête Haute »

C’est l’ouverture de la 68ème édition du Festival de Cannes ce mercredi 13 mai. « Tête Haute », le film d’Emmanuelle Bercot, sera projeté en ouverture du festival. Simultanément, le film sort dans les salles de cinéma. Et si ce film a été choisi pour ouvrir ces douze jours de strass et paillettes ce n’est pas par hasard, en voici les raisons.

Au milieu des somptueuses robes et du tapis rouge de Cannes, c’est le cinéma français qui est mis à l’honneur cette année avec « Tête Haute » d’Emmanuelle Bercot, en ouverture. Pas de film hollywoodien tel que Grace de Monaco ou Gatsby le Magnifique, cette fois-ci c’est un véritable drame social que l’on va découvrir.

la-tete-haute-affiche-large

« Il dit des choses importantes sur la société d’aujourd’hui »

« Tête Haute » raconte le parcours éducatif de Malony un jeune garçon, abandonné à l’âge de six ans par sa mère, trop jeune et complètement dépassée. Impulsif, violent et avec des résultats scolaires catastrophiques, la vie du garçon n’est pas facile. Il est alors confié à un éducateur qui tentera de le remettre dans le droit chemin, de l’aider à se sociabiliser. Le film montre l’enfance et l’adolescence chaotique d’un jeune délinquant, encadré par une juge pour enfant et un éducateur professionnel, sous les yeux désespérés de sa mère. « Tête haute » est violent, émouvant et réaliste. Pour Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes, ce film de deux heures « dit des choses importantes sur la société d’aujourd’hui, dans la tradition d’un cinéma moderne, pleinement engagé sur les questions sociales » .

Emmanuelle Bercot, première réalisatrice à l’ouverture du Festival de Cannes

Cette 68ème édition à Cannes est d’autant plus exceptionnelle puisque c’est la première fois qu’un film réalisé par une femme ouvre le Festival. A même pas 50 ans, Emmanuelle Bercot est donc la première réalisatrice à être à l’honneur du plus grand festival de cinéma du monde.

Pour réaliser son film, la réalisatrice a mener une véritable enquête. Elle est allée sur le terrain observer comment les juges pour enfants suivent les enfants délinquants. Elle confie d’ailleurs dans une interview consacrée à RFI « on sait bien que les nouveau-nés ne naissent pas délinquants. C’est souvent une histoire familiale, sociale difficile aussi qui donne ce résultat ». Aussi, avant de tourner son film Emmanuelle Bercot a analysé la manière dont se comporte un éducateur, la manière dont il essaye d’encadrer un enfant en difficulté dans le but de rendre son film le plus crédible possible. La réalisatrice précise d’ailleurs sur Europe 1 que pour rendre le film encore plus réaliste, il a été tourné dans un vrai centre éducatif fermé entre les murs d’une prison pour mineurs.

Emmanuelle Bercot

Rod Paradot, la révélation de Cannes

Outre la splendide Catherine Deneuve, dans le rôle de la juge pour enfant, ainsi que le talentueux Benoît Magimel, dans le rôle de l’éducateur, le jeune Rod Paradot qui incarne Malony, le personnage principal, pourrait bien devenir un grand espoir pour le cinéma français.

A 19 ans, Rod Paradot, devient LA révélation du festival de Cannes. Alors qu’il vient de décrochait son CAP menuiserie à Stains (en Ile-de-France), il se retrouve aujourd’hui au milieu des plus grandes stars de la Croisette. Dans une interview consacrée au Figaro, le jeune homme raconte qu’il s’est rendu au casting « au feeling », entrainé par ses amis, « C’est trop d’émotions d’un coup ! J’ai l’impression de vivre un rêve de fou (…). J’ai adoré jouer la vie de quelqu’un d’autre. Faire l’acteur me permettrait de quitter ma banlieue et de rencontrer des gens passionnants. J’ai vraiment envie d’y croire.» ajoute t-il.

rod et benoit

En attendant de voir si la carrière de ce nouveau talent va évoluer, nous vous laissons admirer le défilé des plus grandes stars sur le tapis rouge du 68ème Festival de Cannes, présidé par Joel et Ethan Cohen.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSéries Tv

How I met your father sur Disney+ le 9 mars

À la uneSport

WRC - Sébastien Loeb victorieux au Rallye Monte-Carlo

À la uneSéries Tv

Anaïs Raciti retrouve son rôle dans ITC et devient la fille de Fanny Gilles (Sam)

À la uneActualitéPolitique

A quoi sert le Conseil Constitutionnel ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux