À la uneEnvironnementInternational

C’est quoi une éruption solaire ?

Le 15 février dernier, des images impressionnantes de la plus grande éruption solaire jamais observée dans l’espace ont été capturées par la sonde Solar Orbiter.

Il s’agit du plus grand évènement solaire filmé de toute l’Histoire. La sonde « Solar Orbiter » de l’Agence spatiale européenne (ESA) et de l’Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace (NASA) a immortalisé en images une éruption solaire mercredi 15 février 2022. Si ce genre de phénomène n’est pas rare, celui-ci était très puissant. Ce sont pas moins de plusieurs milliards de tonnes de matières qui se sont vus éjectés à des centaines de milliers de kilomètres dans l’espace.

Qu’est-ce qu’une éruption solaire ?

Les éruptions solaires sont des explosions géantes qui ont lieu à la surface du Soleil. Ils font partie des événements les plus violents au cœur du système solaire. Elles sont également définies par la NASA comme « des rafales intenses de rayonnement provenant de la libération d’une énergie magnétique associée aux taches solaires« .

En comparaison, c’est « un peu près 1000 milliards de fois la Tsar Bomba (l’arme de destruction massive la plus puissante sur Terre)« , explique l’astrophysicien Etienne Pariat pour Science&VieTV. Il peut y en avoir plusieurs dans une même journée.

Dans quel cas se déroulent-elles ?

Ces dernières sont provoquées généralement lors d’une accumulation d’énergie magnétique dans l’atmosphère solaire. Ainsi, une masse de matière ionisée va être projetée à des milliers de kilomètres d’altitude en l’espace de quelques secondes. « C’est approximativement l’équivalent de la population mondiale qui fait Lille-Marseille en une seconde« , poursuit le planétologue de l’Observatoire de Paris.

Quels dangers pour notre planète ?

L’éruption solaire de février 2022 s’est révélée sans conséquences, étant donné qu’elle s’est produit sur du côté du Soleil opposé à la Terre. Toutefois, il peut arriver que l’une d’entre elles provoque un « blackout« , soit l’équivalent d’une tempête magnétique. « Les particules solaires sont chargées électriquement« , indique le magazine spécialisé Ciel et Espace. De ce fait, elles peuvent entraînées « des pannes électriques dans les régions proches des pôles, ainsi que des problèmes sur certains satellites« .

À lire aussi : 10 films catastrophes où la Terre est détruite

About author

Journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
À la uneMode

C'est quoi le Chalet de l'Hôtel Mahfouf qui ouvre le 2 décembre ?

À la uneFaits DiversInternational

Qui était Issei Sagawa "le cannibale japonais" qui vient de mourir à 73 ans ?

À la uneCinémaPop & Geek

Les Gardiens de la Galaxie 3 : Adam Warlock pointe le bout de son nez dans la bande annonce

À la uneSéries Tv

The Midnight Club : pourquoi la série n'aura pas de saison 2 sur Netflix ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux