ActualitéLittérature

C’était en 1943 … la parution du Petit Prince de St-Exupéry

« Le Petit Prince » est devenu le deuxième livre le plus lu au monde, après la Bible. Grand succès auprès des plus jeunes, le roman d’Antoine de St-Exupéry a fêté son 80ème anniversaire cette année.

Publié le 6 avril 1943, Le Petit Prince de St-Exupéry sort au milieu de la Seconde Guerre mondiale. Une première édition sort aux Etats-Unis avec les propres aquarelles de l’auteur français. C’est en 1946 qu’il est publié chez Gallimard, en France. Il devient le deuxième livre le plus vendu au monde après la Bible. Véritable succès planétaire, ce livre retrace une partie marquante de la vie de l’écrivain.

Qui est le Petit Prince ?

Ce mystérieux enfant vient d’une petite planète qu’il a quitté à cause des exigences de sa rose à qui il s’est dévoué. Blond et vêtu d’une écharpe rouge, il fait de nombreuses rencontres qui vont bouleverser son voyage. Il apprendra beaucoup sur le monde qui l’entoure et prendra conscience de ce qui l’importe vraiment : sa rose, ses amis et son astéroïde. Plus tard, il fait la rencontre d’une aviateur tombé en panne dans le Sahara. Les deux personnages se lieront rapidement d’amitié. Ce détail est important car, l’aviateur renvoie à Saint-Ex.

Mélangeant sagesse et ignorance, le petit prince est un personnage candide et rêveur. C’est un enfant en quête de réponses à ses questions parfois naïves, parfois complexes. Saint-Exupéry, a gardé un pied dans l’enfance et tente de résoudre le mystère de la vie avec son personnage.

Une métaphore de l’Histoire

Le Petit Prince n’est autre qu’un récit autobiographie bourré de métaphores. En 1935, il subit un accident d’avion, c’est le commencement. En 1939, il s’engage dans l’armée de l’air et part combattre les allemands. Il s’exile aux Etats-Unis au moment de la capitulation en 1940. Laurence Vanin, une philosophe française, confie à Franceinfo avoir découvert très tard le côté autobiographique de ce livre qu’elle n’avait pas aimé enfant. « Le businessman qui enferme les étoiles c’est en fait Hitler enfermant les juifs dans des camps, analyse-t-elle. Les baobabs : des croix gammées. Il faut donc arracher les intégrismes, surveiller, nettoyer sa planète, martèle le narrateur. Sans parler de la dédicace à son ami juif, l’écrivain Léon Werth. », explique-t-elle.

Le personnage du Petit Prince aurait été inspiré par Pierre Sudreau. Cet homme deviendra ministre du général de Gaulle, maire de Blois, après être revenu de Buchenwald. Il est l’un des plus jeunes chefs de réseau de la résistance. Lui et Saint-Exupéry s’étaient rencontrés par hasard lorsque Saint-Ex était plus jeune.

Un succès planétaire

Les aventures de ce petit garçon à l’écharpe rouge sont devenues un véritable succès planétaire. Traduit en 537 langues et dialectes, ce sont 6 650 éditions distinctes que l’on peut retrouver à travers le monde. On compte aussi 27 transcriptions dont en morse et en vers. Le succès fut tel que des films, des BD, des mangas et même des comédies musicales sont nées. Grâce à cette diversité, le livre est accessible à tous, à travers le globe. Il devient même le deuxième livre le plus vendu au monde après la Bible.

À lire aussi : C’était en 1963, la naissance de Doctor Who et … le premier Doctor

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéSéries Tv

On a revu ... le premier épisode de Super Jaimie dans L'homme qui valait 3 milliards (1975)

ActualitéMusiqueSorties

On a testé pour vous ... Johnny Hallyday L'exposition (Porte de Versailles)

ActualitéSéries Tv

On a revu pour vous ... le premier épisode de Bioman (1984)

ActualitéSociété

3 successions de stars qui se terminent mal

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux