À la uneActualitéCinémaCulturePop & Geek

Christopher Lee, adieu à un monstre du cinéma

Légende du cinéma fantastique, l’acteur Christopher Lee (Dracula, Star Wars, Le Seigneur des Anneaux) nous a quitté ce dimanche à l’âge canonique de 93 ans.

Sir Christopher Lee s’est éteint ce dimanche 7 juin 2015 au matin à l’hôpital de Chelsea & Westminster (Londres), où il avait été accueilli à la suite de difficultés cardiaques et respiratoires prolongées. C’est dans sa chambre d’hôpital qu’il avait fêté ses 93 ans.

christopher-lee-adieu-a-un-monstre-du-cinema-1

Porté par sa voix profonde et sa stature imposante (1m92), Christopher Lee a laissé une empreinte profonde dans l’histoire du cinéma fantastique. Il s’était notamment illustré au début de sa carrière dans les productions horrifiques Hammer Films aux côtés de son ami Peter Cushing, incarnant tour à tour Frankenstein et le comte Dracula dont il aura revêtu la cape de 1957 à 1976. Sur cette période, il incarna également le rôle-titre de Raspoutine, le Moine Fou et Sir Henry Baskerville dans l’adaptation de Sherlock Holmes Le Chien des Baskerville.

man with the golden gunAprès deux décennies de franc succès aux côtés de Peter Cushing, Christopher Lee élargit son répertoire en 1974 sous les traits de l’assassin Francisco Scaramanga faisant face à James Bond dans L’Homme au Pistolet d’Or. Malgré le soutien actif de Steven Spielberg (1941) et Tim Burton (Sleepy Hollow), il dut néanmoins attendre les années 2000 pour renouer avec le box-office, marquant les esprits des plus jeunes spectateurs sous les traits de Saroumane le Blanc dans Le Seigneur des Anneaux (2001-2003), puis de l’infâme comte Dooku dans la prélogie Star Wars (2002-2005).

christopher-lee-adieu-a-un-monstre-du-cinema-4

Au delà du cinéma, Christopher Lee s’était notamment distingué pour ses talents de vocaliste. Après avoir enregistré plusieurs opéras dans les années 80 et 90, il aura fini par pousser la chansonnette aux côtés de plusieurs groupes de métal, finissant même par enregistrer l’album de métal symphonique Charlemagne: By the Sword and the Cross en 2010. Il prêta également sa voix à la Mort dans les adaptations animées du Disque-monde du romancier Terry Pratchett, ainsi qu’au sage Ansem dans la franchise de jeux vidéo Kingdom Hearts.

christopher-lee-adieu-a-un-monstre-du-cinema-2

Ayant tutoyé le grandiose et le monstrueux avec plus de 225 films à son actif, Sir Christopher Lee laissera un grand vide dans le monde du cinéma, faisant de nombreux orphelins chez les amoureux du registre fantastique.

About author

Animateur de HyperLink et Rédacteur-en-chef Pop Culture, spécialiste en univers virtuels et jukebox itinérant.
Related posts
À la uneActualitéPolitique

5 éléments pour comprendre ... la crise des sous-marins

À la uneSéries Tv

Lancement du tournage de La Flamme saison 2

À la uneCinéma

Halloween Kills : une dernière bande annonce efficace

À la uneActualitéCinémaInsolite

Un Français regarde Kaamelott 203 fois et bat le record du monde de visionnage d'un film

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux