À la uneSexe

Clitoris : 3 anecdotes sur un organe sous-estimé

Le clitoris est un organe que toutes les femmes possèdent. Mais sa découverte tardive et le peu d’informations à son sujet le rendent presque inconnu. La rédaction de VL média a sélectionné 3 anecdotes sur cet organe magique du corps féminin.

Aujourd’hui encore, beaucoup de femmes ne connaissent pas leur propre corps et en particulier leur clitoris. Quand on connaît toutes ses capacités, on peut remettre en doute la question de qui est le sexe fort. Car ce « petit » organe féminin, si on en parle beaucoup, en réalité beaucoup de gens ignorent sa forme réelle, sa taille et surtout de quoi il est capable.

Une découverte tardive

1998, ça semble fou, mais c’est seulement à ce moment-là que le clitoris a été découvert. Alors beaucoup diront que c’est Mateo Ronaldo Colombon, un chercheur italien, qui l’a découvert en 1559. Mais ce gentil monsieur n’a fait simplement que notifier sa présence et le relier au plaisir sexuel. La vraie découverte, c’est une chercheuse australienne du nom de Helen O’Connell qui l’a faite. Grâce à elle, on connaît la réelle forme du clitoris, et tout ce dont à quoi il est relié grâce à l’imagerie médicale. Ainsi, pendant longtemps, les femmes ont cru que le clitoris n’était simplement qu’un petit bout de chair à toucher pour se faire plaisir. Elles étaient toutes loin de se douter de ce qu’il y avait derrière ce petit bouton magique.

Presque aussi long qu’un sexe masculin ?

Justement, derrière, il y a quoi ? Et bien cela va en étonner beaucoup, mais le petit élément qui apparaît à la surface n’est seulement qu’un bout de l’iceberg. Le clitoris mesure en réalité de 9 à 11 centimètres de long et de 3 à 6 centimètres de large en moyenne. Ce que l’on voit à l’extérieur est simplement le gland et le capuchon du clitoris, car oui, les femmes aussi ont leur gland à elles. Le clitoris se prolonge ensuite à l’intérieur avec les piliers du clitoris, le corps caverneux, comme chez les hommes, et les bulbes du vestibule. Et ce sont tous ces éléments qui fonctionnent ensemble pour créer l’excitation.

Le clitoris entre aussi en érection

Et cette excitation comment elle se caractérise ? Par une érection tout simplement. En effet, ce phénomène ce produit également chez les femmes, mais ne se voit pas beaucoup car tout est caché. Mais ce n’est tout de même pas invisible. En effet au moment de l’acte sexuel, il y a également un afflux de sang chez la femme, la tête du clitoris s’élargit, s’allonge et devient plus sensible, tout comme le pénis. Mais contrairement à ce dernier, le clitoris compte beaucoup plus de terminaisons nerveuses. Le vagin, lui, n’en a presque pas, c’est pour ça qu’on dit souvent que le plaisir vient uniquement du clitoris. Par ailleurs, c’est la seule fonction qu’on lui a trouvée jusque-là.

Au final, il y a peu de différences entre le pénis et le clitoris et pourtant, il a été découvert beaucoup plus tard. Et il est encore trop peu connu que ce soit des femmes, et même des hommes.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFaits DiversFrance

Sept morts dans des avalanches en Savoie

À la uneCulture

C’était il y a 70 ans … Alice au pays des merveilles, le classique psychédélique

À la uneInternational

La police intervient lors d’une fête de Chris Brown

À la uneFranceSéries Tv

La chanteuse Louane prochainement héroïne d'une série policière sur TF1

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux