À la uneActualitéSociétéWorld

Coca-Cola et sa guerre contre l’écologie

Alors que les grosses entreprises essaient de réduire au minimum leurs consommations de plastiques, Coca cola n’entend pas changer ses habitudes. On peut se demander si Coca Cola arrêtera un jour.

La prise de position de Coca sur le plastique

La Coca-Cola Company, un géant dans l’industrie des boissons non alcoolisées ne suis pas le mouvement général de dé-plastification que les autres grandes entreprises et même les pays semblent prendre. C’est au forum économique mondial que leur chargée de communication a fait une déclaration choque à propos des bouteilles plastiques et canettes.

Les clients les aiment parce qu’elles peuvent ce refermer et sont légère.

Bea Perez chargée de communication chez Coca Cola

L’entreprise réaffirme donc sa position. Leur argument est que les consommateurs ont pour habitude de boire dans des canettes et bouteilles. Les enlever reviendrait donc à priver la boite d’une partie de leur chiffre . Selon Coca-Cola, il y aurait une baisse significative des ventes si ils enlevaient les emballages classiques.

Résultat de recherche d'images pour "bouteille de coca"
Bouteilles de Coca suremballé

La consommation sans limites de plastique

Coca-Cola détient depuis deux ans maintenant un triste record. Celui de d’entreprise la plus polluante au monde. Chaque années c’est 3 million de tonnes de plastique. Ce constat est amère. Certaines personnes sur les réseaux sociaux militent pour que Coca réduise sa consommation de plastique et donc son empreinte écologique.

Il est bon de rappeler que la production de chaque canette de soda produit 170g de Co2 et 500g pour les bouteilles de deux litres. Tout en sachant que le plastique est justement responsable de 40% de cette production.

Les promesses de Coca pour le futur

Dans le but d’être en phase avec le monde, Coca promet certaines choses en matière de recyclage. C’est ainsi que l’entreprise s’engage d’ici 2030 à ce que ses emballages soient fait avec 50% de matériaux recyclables. Leurs chercheurs planchent également sur un type de bouteille intégrant des déchets marin.

Il faut souligner que c’est l’entreprise qui a fais la démarche d’aller voir Carbon Trust. Elle a donc pu tester l’emprunte écologique de ses produits. Cela a grandement facilité le fait que l’empreinte écologique soit indiqué sur une majorité de produits.

«Elle est l’une des premières entreprises à avoir demandé au Carbon Trust de mesurer son empreinte écologique »

Tom Delay, directeur général du Carbon Trust

Certains ce disent que Coca-Cola est déconnecté des réalités écologiques. Mais dans une société ou est acheté plus d’un million de bouteille plastique par minute, le problème ne viens pas uniquement des entreprises mais des consommateurs également.

par Adrien Marquet

Related posts
ActualitéFrance

Le professeur Eric Caumes souhaite le retour du confinement

À la uneCultureSéries Tv

Pas de troisième saison pour "Mindhunter" de David Fincher

À la uneMédias

Halloween Quiz, le nouveau jeu «hanté» animé par Maxime Guény sur VL

À la uneCultureMédiasSéries Tv

5 éléments pour comprendre... ce qu'est le Saturday Night Live

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux