High TechInternationalNumérique

Cryptomonnaie : tout le monde peut-il miner ?

Que vous soyez débutant ou expert dans le domaine de la tech, personne ne passe à côté de l’engouement pour la cryptomonnaie. Il est déjà difficile de comprendre en quoi consiste une cryptomonnaie ou la block-chain alors qu’en est-t-il du minage ?

Si la partie trading est connue de tous, son pendant, le minage reste souvent bien obscur. Ce n’est pourtant pas les informations qui manquent sur le web : forum, vidéos Youtube, thread reddits. Internet regorge de renseignements en tout genre dont le nombre donne parfois le vertige.

Les formations de minage, attention aux pièges !

C’est dans ce marasme que de nombreuses formations pour apprendre à miner se sont créées. Comme d’habitude avec internet il faut toujours savoir rester prudent, car bien souvent ce qui parait trop beau pour être vrai est tout simplement un piège. Pour vous éviter de tomber dans les panneaux nous sommes allés tester ces formations en minage de cryptomonnaie. Notre but est de savoir si un parfait néophyte peut en suivant une de ces formations apprendre et commencer à miner.

Après avoir fait un petit tour de ce qui existait sur le web français, nous nous sommes orientés vers la formation que propose miningcorporation.fr. Nous avons fait ce choix parce qu’il y a la présence d’un service client. Cela peut s’avérer crucial si on se perd en cours de route.

Ce site propose une formation en autonomie sous forme d’un ebook contenant toutes les informations nécessaires pour apprendre à miner. La formation couvre de l’achat des pièces jusqu’à l’échange de cryptomonnaie contre de l’argent.

Après nous être délestés de 300€, nous recevons sur notre mail le précieux e-book ! 2 petites heures de lecture plus tard, nous nous sentons prêts à acheter les pièces conseillées dans ce PDF. Nous avons suivi les recommandations et nous avons commandé cartes graphiques (le nerf de la guerre), carte mère, processeur, riser, alimentation etc.

Fabrique ton RIG

Après avoir patienté quelques jours la livraison des pièces, nous avons pu commencer le montage de notre « RIG » en suivant les instructions données. Certaines pièces conseillées étaient en rupture de stock ce qui nous a perturbés dans la fabrication. Nous avons pu contacter le service client qui nous a aiguillés par téléphone. L’assemblage des pièces fut compliqué. Bien que les différents composants s’assemblent comme les pièces d’un puzzle, nous avons eu quelques problèmes au démarrage. Fort heureusement, à coup de tutoriel Youtube, 5 heures plus tard, nous avions enfin notre précieux RIG !

Vient ensuite le temps de la configuration. La formation explique comment miner de l’ethereum, après discussion avec le service client, nous avons appris que nous pouvions reconfigurer la machine pour miner une autre cryptomonnaie.

Nous avons ensuite configuré notre rig, relié ce dernier à un pool de minage et à notre wallet. Nous sommes désormais prêt à miner.

Est-ce que ça marche ? Oui !

Résultat : le premier mois nous n’avons rien reçu et effectivement c’est normal, le pool de minage verse sur le wallet une fois 0,2 ethereum miné. Nous avons donc attendu un peu plus de 2 mois pour commencer à récolter le fruit de notre investissement.

Après 4 mois d’aventure, nous avons désormais une machine qui tourne toute seule et nous rapporte chaque mois environ 10% de notre investissement. Et si tout se passe bien, nous aurons remboursé notre investissement au bout d’une année.

Pour aller plus loin dans les cryptomonnaies

Au fil de cette aventure, nous nous sommes posés de nombreuses questions. Que ce soit d’un point de vue éthique, stratégique, financier. Pour y répondre, nous nous sommes entretenus avec le créateur de cette formation.

L’ethereum 2.0

Tout d’abord nous avons voulu en savoir plus sur l’ethereum 2.0 qui le rendra impossible de le miner.

Selon Quentin*, cela sera bénéfique aux autres monnaies qui resteront minables. Nous pourrons même potentiellement assister à des effets de levier sur les valeurs de ces dernières. Il ajoute également que renforcer la puissance de calculs des autres réseaux sera bénéfique pour toutes les applications de la block-chain. Les autre monnaies deviendront encore plus attractives pour les investisseurs.

L’impact écologique du minage

Concernant l’impact écologique, il faudrait être aveugle pour ne pas constater l’énorme consommation énergétique de notre RIG. Sur cet aspect-là, Quentin* ne cache pas réalité mais il explique que toutes les monnaies ne sont pas énergivores. Certaines ne sont pas minables et les algorithmes sont mis à jour de façon à être plus efficients. Beaucoup des cryptomonnaies ont/auront une application dans la vie réelle. Qui plus est, la chaleur émise par le minage peut être revalorisée, certains de ses clients la réutilisent pour chauffer leur piscine ou leur appartement en hiver.

Après quelques recherches, nous avons effectivement trouvé des initiatives qui se mettent en place pour limiter l’impact écologique du minage. Partout dans le monde on assiste à la mise en place de systèmes de réutilisation de la chaleur émise par le minage. Par exemple en Suède, la société Genesis Mining recycle la chaleur pour chauffer des serres, au Canada c’est du Whisky que produit MintGreen grâce au minage.

Vers une interdiction de la cryptomonnaie ?

Tout cela est bien beau mais nous nous inquiétons un peu sur l’avenir de la cryptomonnaie en, général. Si nous avons pu rapidement engranger quelques revenus, est-ce que les cryptomonnaies vont perdurer ? À la lumière de ce qu’il s’est passé en Chine, la cryptomonnaie ne risque-t-elle pas de disparaître sous les pressions des gouvernements ?

Selon Quentin*, la meilleure défense de la block-chain c’est le principe même de son fonctionnement « décentralisé ». Il faudrait que tous les gouvernements agissent de concert pour supprimer le minage. En observant ce qu’il se passe à l’international ce scénario semble peu probable. Le Salvador a récemment fait du bitcoin une monnaie légale, le Nigeria lance sa propre cryptomonnaie, l’europe a lancé une phase d’étude de l’euro numérique. Tout indique que la tendance ne s’inversera de sitôt.

*Les prénoms ont été changés.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCinémaInternational

Tir mortel sur un tournage : Alec Baldwin déclare " ne jamais avoir pressé la détente "

International

L’Allemagne en passe de légaliser le cannabis : quelles conséquences ?vl

À la uneInternationalSanté

Bientôt la vaccination obligatoire en Europe ?

À la uneHigh Tech

Harcèlement en ligne : Twitch lance un nouvel outil

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux