Bons Planscity-breakCultureEntrepreneurInsoliteSéjours à thèmesSortiesTendancesVoyages

Découvrez votre ville autrement avec Cariboo

Radio VL aime les jeunes entrepreneurs et vous présente aujourd’hui Cariboo, une start-up qui met en relation des visiteurs du monde entier avec des habitants qui souhaitent faire partager avec passion leurs lieux favoris et connaissances particulières sur leur ville. Nous avons rencontré Bertrand Bazin, l’un des fondateurs, et son premier employé, Pierre Chapron, afin de connaître l’histoire de cette entreprise prometteuse.

Transmettre la passion des voyages

Qu’est ce que Cariboo et comment l’idée est-elle née? Ouvert depuis l’été dernier, le site Cariboo propose à des habitants de faire découvrir leur ville en fonction de leurs connaissances et leurs passions. Un catalogue en ligne recense ainsi les guides amateurs de Paris ainsi que de 89 autres villes. A l’origine de la start-up, quatre amis, alors étudiants d’écoles de commerce et passionnés de voyages se sont associés. L’un d’entre eux a vécu une aventure formidable lors de son échange au Vietnam avec un habitant qui l’a emmené à travers le pays jusqu’à la frontière, et à la découverte d’un temple bouddhiste caché. A son retour en France, il a partagé son expérience avec ses amis et ils ont alors eu l’idée d’une plateforme offrant à tous la possibilité de rencontrer un local prêt à raconter ses histoires et à présenter sa ville ou son pays.

“Nos meilleures expériences de voyage, c’est quand on rencontre des personnes qui sont sur place et qu’elles partagent leurs anecdotes. Bien souvent, on se rappellera davantage de l’expérience humaine que de l’activité culturelle en elle-même. Le site est là pour permettre à des gens d’aller au delà de leur peur de rencontrer un étranger et ainsi apporter une relation de confiance entre les deux parties.”

Le nom de Cariboo a quant à lui été choisi d’une part, pour l’animal, le caribou, migrateur terrestre qui voyage le plus et d’autre part, car le mot signifie “Bienvenue” en swahili, la “langue du roi lion”, selon Bertrand. Enfin, dernière coïncidence heureuse, Cariboo est compris par près de 150 langues dans le monde. 

Depuis son lancement, le site a permis à 500 visiteurs de découvrir de nouveaux lieux grâce aux caribous (nom donné aux guides amateurs). Grâce à une levée de fonds en janvier dernier auprès de Sébastien Forest, le fondateur d’Alloresto, Cariboo a pu continuer son développement et embaucher ses premiers employés. Actuellement, neuf personnes travaillent pour l’entreprise.

13062404_1682971045302630_5887674330088117418_n

Image de l’évènement “découvrez les secrets de Notre-Dame”

Découvrir ou redécouvrir une ville à travers l’insolite

Pour les quatre jeunes fondateurs, le succès a été au rendez-vous rapidement. Cependant, la cible touchée par le concept était inattendue.

“Ce que nous n’avions pas imaginé au départ, c’est le nombre d’habitants de Paris qui viennent pour des visites très spécifiques de la capitale. Parmi nos parcours qui marchent le mieux, on compte ainsi “Sur les traces de Jules Maigret”, des “initiations à la photographie” et “les lieux secrets de la petite ceinture”, des activités originales qui changent des visites habituelles de monuments ou de musées.”

Les visites de marchés alimentaires ou même l’accompagnement au shopping avec conseils sur la mode font quant à elles recette du côté des étrangers, qui peuvent alors découvrir la ville en immersion avec un habitant, ne risquant pas les mauvaises expériences dont ils sont souvent victimes. Bertrand nous raconte ainsi l’aventure d’une jeune étudiante qui emmène les visiteurs dans des boutiques “bons plans” et qui, grâce à l’une de ses visites, a fait la connaissance d’une adolescente australienne qui l’a ensuite invitée chez elle, à l’autre bout du monde.

Pour trouver ces visites originales, Bertrand, Pierre et leurs amis ont eux-mêmes sillonné la capitale à la rencontre des “personnages” du paris du quotidien. Ils ont ainsi fait la connaissance de bouquinistes près de Saint-Michel et de peintres au Trocadéro, qui acceptent désormais de raconter l’histoire de Paris aux touristes à travers leur regard. Les membres de la communauté Cariboo eux-mêmes n’ont souvent pas rejoins le site par hasard mais souvent grâce à une communication sur les réseaux sociaux des écoles d’art ou d’architecture. Enfin, grâce à des questions précises sur les visites proposées, Cariboo garantie la qualité des prestations, qui sont satisfaites ou remboursées. Les visites ne s’effectuent qu’en petits comités, avec un maximum de 8 participants, afin de préserver l’échange privilégié avec les locaux.

Former une communauté

Pour les demandes de groupes plus nombreux, Cariboo fait appel à plusieurs habitants et propose aux différents parcours de se rejoindre pour un échange autour d’un verre ou dans un parc à la fin de la journée. Le partage d’expérience entre les participants est également favorisé par un système d’évaluation qui permet de laisser un commentaire aussi bien pour les habitants que pour les visiteurs sur le profil visible en ligne. Un blog et une page Facebook sont également animés pour retrouver des informations sur des lieux insolites et annoncer les évènements.

Si vous souhaitez vous inscrire pour une visite, en proposer une ou simplement vous tenir informés sur la communauté Cariboo, visitez le site internet ou la page Facebook sans plus attendre.

Photographie de l'évènement "Un train abandonné dans Paris?"

Photographie de l’évènement “Un train abandonné dans Paris?”

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéCultureSéries Tv

Après Validé, Hatik rejoint le casting d'une série de TF1

À la uneActualitéCinémaCulture

Tom Cruise s'envole dans l'espace pour le tournage d'un film

À la uneActualitéCultureSéries Tv

Plus Belle La Vie : Fabienne Carat harcelée sur le tournage

À la uneActualitéCultureFranceMusique

L'icone de la chanson française Juliette Gréco est morte

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux