Le 5 janvier dernier, plus de 600 personnes ont foulé le réfectoire du musée des Beaux-Arts de Lyon sur des rythmes mexicains.

Le Musée des Beaux-Arts et la Maison de la Danse de Lyon s’associent, chaque année depuis six ans, pour organiser un bal annuel. Le premier vendredi de janvier est alors le rendez-vous des danseurs et des curieux. A l’occasion d’une ouverture nocturne du musée, le réfectoire se transforme en salle de bal.

Cette année sur le thème du Mexique, en lien avec l’exposition temporaire, les apprentis danseurs ont pu s’initier grâce aux conseils du chorégraphe Denis Plassard. Plus de 600 personnes ont valsé sur les planchers du musée. “Un beau moment de partage, qui réserve des surprises et une belle énergie” ont confié certains des participants à France 3.

Cette initiation à la culture sud-américaine s’inscrit dans le dialogue franco-mexicain des Beaux-Arts et son partenariat avec le Musée National de Mexico. Jusqu’au 5 mars le musée lyonnais propose une exposition temporaire : Los Modernos. Un jeu de miroir France-Mexique vu au travers de l’art moderne mexicain qui fascinait les avant-gardes européens. Diego Rivera, Frida Kahlo, Maria Izquierdo ou encore Diego Rivera vous attendent. Plus de 300 oeuvres d’art sillonnent les galeries du musée, une première pour l’établissement !

Chaque premier vendredi du mois, le musée des Beaux-Arts de Lyon ouvre ses portes à la nuit tombée. De 18h à 22h vous pouvez découvrir, ou redécouvrir, le musée grâce à une activité en lien avec les expositions temporaires. Le 2 février prochain, en partenariat avec le TNP et les étudiants de l’ENS, une nocturne littéraire sur la poésie et le surréalisme entre france et Mexique vous sera proposé. Réservez vos places sur le site du musée.

En savoir plus : les pistes d’audio guides de l’exposition sont disponibles en ligne et gratuitement.