À la uneInsolite

Le dernier rhinocéros blanc du Nord est désormais sur Tinder

tinder

À 43 ans, Sudan est le dernier rhinocéros blanc du Nord du Kenya. Selon son profil Tinder, il est « unique en son genre. » Pas besoin de relire cette dernière phrase, ce n’est pas une erreur de frappe. Etant le dernier représentant mâle de son espèce, le rhinocéros a désormais un profil sur l’application de rencontre Tinder. Il s’agit en effet d’une campagne de la réserve OI Pejeta et de la célèbre application mobile pour essayer de sauver l’espèce.

« Le destin de l’espèce dépend littéralement de moi. »

En « matchant » avec Sudan, vous pourriez donc bien sauver une vie, et peut-être même toute une espèce. Le mâle et ses deux dernières compagnes femelles sont incapables de se reproduire naturellement en raison de leur âge avancé. L’équivalent en âge humain de l’âge réel de Sudan (43 ans) serait de 100 ans, d’après la BBC.

Grâce à cette initiative surprenante intitulée « Le célibataire le plus disponible du monde » , la réserve Ol Pejeta et Tinder souhaitent récolter la somme de 9 millions de dollars pour financer la recherche sur les méthodes de reproduction, notamment la fertilisation in vitro. Lorsque que vous « matchez » Sudan, l’application vous redirige automatiquement vers un lien sur lequel vous pouvez faire un don pour le rhinocéros.

« Je ne veux pas être trop arrogant, mais le destin de l’espèce dépend littéralement de moi. Je performe bien sous pression, » peut-on lire sur le profil de Sudan.

A lire aussi >> Top 5 des applications pour smartphone les plus insolites

Une espèce animale presque éteinte

Depuis 2009, Sudan vit sur la réserve Ol Pejeta avec les deux femelles, Najin et Fatu. Il est protégé en permanence par des gardes de sécurité. « La situation critique des rhinocéros blancs du Nord est un symbole des conséquences de l’activité humaine sur plusieurs milliers d’autres espèces sur la planète, » a déclaré Richard Vinge, directeur de la réserve. «Le but est de pouvoir réintroduire dans la nature une population viable de rhinocéros blanc du nord

«Nous sommes optimistes que Sudan trouvera l’âme sœur, car son profil pourra être consulté dans 190 pays et en 40 langues différentes,» a ajouté Matt David, directeur des communications et du marketing chez Tinder. « Nous avons entendu des tas d’histoires de bébés nés grâce à Tinder, mais ce serait le premier ‘match’ qui sauve une espèce, » a déclaré un porte-parole à Mashable.

 

Related posts
À la uneCulture

Qui était François Corteggiani, l'un des dessinateurs de Pif le chien ?

À la uneSéries Tv

En thérapie : est-ce qu’il y aura une saison 3 pour la série d’Arte ? 

À la uneInternationalPolitique

Qui est Giorgia Meloni, la favorite des élections en Italie ?

À la uneBasketSport

C'est quoi cette affaire autour de Robert Sarver, le propriétaire des Phoenix Suns ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux