À la uneActualitéInternational

Les diplomates russes expulsés simultanément de 16 pays dans le monde

Skripal

À la suite de l’affaire Skripal, durant laquelle un ex-espion russe avait été empoisonné, le Royaume-Uni a décidé d’expulser les diplomates russes du pays. Suite à cette décision, de nombreux pays ont décidé de faire de même par solidarité.

Soixante ressortissants russes furent expulsés des États-Unis suite à cette affaire.  Vingt-deux autres pays ont suivi ce mouvement après l’empoisonnement de Sergueï Skripal, ancien agent des renseignements russes, réfugié en Angleterre. Le Kremlin a décidé de répondre à ces accusations d’espionnage et d’empoisonnement par « des mesures de rétorsions calibrées », en expulsant à son tour des diplomates européens.

Les diplomates russes expulsés

Aux Etats-Unis, il s’agit donc de plus de 60 diplomates russes expulsés. Ces réactions font suite à l’expulsion des 23 diplomates russes expulsés du Royaume-Uni.

La diplomatie russe a immédiatement réagit en considérant qu’il s’agissait là « d’un geste provocateur de prétendue solidarité avec Londres de ces pays ».

À lire aussi : La carlingue d’un avion Air France se perfore en plein vol

Aux Etats-Unis, une réponse d’une ampleur unique

Au sein du gouvernement américain, un haut responsable de l’administration américaine a déclaré que 48 agents de renseignements du consulat de Russie et 12 de la mission russe de l’ONU ont sept jours pour quitter les USA.

Le Canada lui, a expulsé quatre diplomates russes.En Australie, le Premier ministre Malcolm Turnbull a déclaré que deux des ambassadeurs étaient des « agents de renseignements non renseignés » et qu’ils avaient sept jours pour quitter le pays.

La réaction de la France

La France elle, a décidé d’expulser quatre diplomates russes, qui auront chacun une délai d’une semaine pour quitter le pays. L’Allemagne en fera de même. L’Italie, le Danemark et les Pays-Bas expulsent chacun deux diplomates.  La Finlande, la Suède et la Croatie expulseront eux un diplomate russe chacun.

En soutien au Royaume-Uni, qui a également décidé de boycotter la Coupe du Monde de Football de 2018, en envoyant aucun officiel en Russie, l’Islande a déclaré un boycotte diplomatique de la compétition.

Related posts
À la uneCinéma

Qui est Matthias Schoenaerts, l'acteur qui va jouer Johnny Hallyday au cinéma ?

International

Les exigences des investisseurs pour choisir un bien immobilier à Bali ont évolué

ActualitéSéries Tv

On a vu pour vous ... Shardlake, détective de l'ombre

À la uneInternationalPolitique

Qui était Ebrahim Raïssi, le Président iranien décédé dans un crash d'avion ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux