À la uneActualitéFootSport

La DNCG pourrit les clubs français

La Direction Nationale du Conseil de Gestion est très présente avant le début de saison : Lens est actuellement condamné à rester en Ligue 2 et Luzenac, ayant fini 1er, a été refusé pour la montée en seconde division.

La Ligue 2 démarre le 1er août, la Ligue 1 le 8, et on ne sait toujours pas si Lens et Luzenac joueront respectivement en première et deuxième division. Evidemment, pour la préparation des clubs concernés, ce n’est pas la meilleure chose d’être dans l’incertitude.

Lens dans la panade

Après le refus de la CNCG, Lens compte sur la CNOSF pour aller en Ligue 1.

Après le refus de la CNCG, Lens compte sur la CNOSF pour aller en Ligue 1.

Lundi 14 juillet, la DNCG a rendu son verdict et les Sang et Or ne joueront pas en première division pour la saison 2014-2015, sauf en cas de réponse positive de la CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français).

En tout cas, cette histoire d’accession a mis en difficulté l’ambiance du club qui est vraiment au plus bas. Antoine Kombouaré n’est pas revenu au club depuis cette histoire. « Je ne suis pas d’accord avec ce qui se passe au club. J’ai réfléchi trois jours avant de prendre cette décision. Je ne fais pas de politique ou de calculs. Moi, je veux être l’entraîneur de Lens en L1. On l’a mérité en gagnant notre place sur le terrain. Il faut respecter le club et ses supporteurs. J’assume mes responsabilités. J’ai toujours dit que je ne resterai pas si le club est en L2. Si le club est en L1, là où il doit être, je reviens dès le lendemain et j’en serai le plus heureux. Aujourd’hui, même si je ne dirige pas les séances, je continue de travailler pour le club, je prépare la saison, les entraînements avec mon staff » argumente le coach lensois.

Le club est actuellement en « stand by », aucune recrue véritable n’est arrivée dans le Nord et la préparation du côté lensois est catastrophique :

Lens 1-2 Boulogne
Lens 3-0 Troyes

Ce n’est pas très rassurant pour un promu, mais il reste la CNOSF a convaincre avec un budget à hauteur de 38 millions d’euros. Si le RC Lens joue la première division, elle affrontera le FC Nantes lors de la 1ère journée le 9 août.

Luzenac en National 

Coup dur pour Luzenac. Au mois de juin, en première instance, ce club s’est vu refuser son accession en Ligue 2 pour des raisons financières. Luzenac, village de 650 habitants niché sur les rives de l’Ariège, est le plus petit club à avoir jamais été en Ligue 2. 

A ce propos, ce petit club a refait son budget pour s’adapter la seconde division mais il y’a un autre problème, le stade n’était pas homologué pour ainsi jouer chez les pros.  Selon M. Ducros (président de Luzenac), les comptables de la DNCG n’avaient matériellement pas eu le temps de prendre en compte que le club avait réussi à trouver en mai un accord avec le Stade Toulousain pour disputer ses matches à domicile au stade Ernest Wallon.

Suite à ce refus, Luzenac a décidé de saisir la CNOSF, mais elle a décidé de se ranger derrière les grandes instances. Toutefois, le club de l’Ariège peut s’adresser au Tribunal administratif de Toulouse, de quoi miner la préparation des joueurs…

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéCinémaSéries Tv

Qui est Hiroyuki Sanada, une des stars de la série Shogun ?

ActualitéFranceHistoire

5 éléments pour comprendre … le terrible destin des résistants du Vercors

ActualitéSéries Tv

Plus belle la vie : qui est Horyat Benabet qui fait son retour dans le rôle de Betty ?

À la uneFrancePolitique

Européennes : qui est Raphaël Glucksmann, tête de liste PS ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux