L’établissement français du sang tire la sonnette d’alarme. En effet, à l’approche de l’été, les réserves en produits sanguins sont trop faibles pour couvrir les besoins des semaines à venir.

Un appel avant les vacances d’été

Le 14 juin dernier, La Journée mondiale des donneurs de sang a eu lieu. Malgré la mobilisation, les stocks de produits sanguins sont dangereusement insuffisants. La dynamique s’est notamment ralentie à cause des fortes chaleurs qui ont frappé la France ces derniers jours. A l’approche de l’été, L’Etablissement Français du sang a besoin de toutes et tous pour augmenter les réserves trop faibles.

[#DonDuSang] Où peut-on donner son sang ?
🗺 Trouvez un point de collecte sur la carte, avec l’@EFS_Officiel
➡️ https://t.co/KDuxxFCCeX pic.twitter.com/BtdTAugSon

— MinSolidaritésSanté (@MinSoliSante) 30 juin 2017

10 000 dons de sang sont nécessaires par jour

Pourquoi un appel à une mobilisation générale? La cible minimale de poches est de 100 000 pour assurer les besoins des malades dans les semaines à venir. Or en réserve, il reste 80 000 poches. La situation est urgente, d’autant plus qu’il y a un ralentissement massif des donneurs durant la pause estivale.

L’EFS rappelle que 10 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour pour répondre aux besoins. Hélas, les produits sanguins ont une durée de vie éphémère (5 jours pour les plaquettes et 42 jours pour les globules rouges).

Radio VL en a parlé : 14 Juin, Journée mondiale du don du sang

Un petit don qui sauve des vies

En France, 95% des Français sont favorables au don du sang et 4% d’entre eux passent à l’acte. Grâce à cela, 1 million de vies sont sauvées chaque année.

Dans les spécialités qui nécessitent un besoin important en produits sanguins, on trouve notamment : la cancérologie, l’obstétrique et la chirurgie. Les progrès de la médecine ne permettent pas de fabriquer des globules rouges et des plaquettes, donc le don du sang est nécessaire pour sauver des vies.

Comment ça fonctionne?

Le don du sang, c’est simple. Pour les indécis, voilà les étapes :

Le parcours peut prendre entre 30 et 45 minutes. Après votre accueil, vous recevez un questionnaire à remplir. Vous êtes ensuite reçus en entretien confidentiel pour assurer que le don ne comporte aucun risque pour vous ou le receveur. Ensuite, on effectue le prélèvement qui peut durer dix minutes.

Puis enfin, une collation vous sera offerte afin de vous restaurer et éviter les risques de malaises.

Une femme peut donner son sang 4 fois par an et un homme jusqu’à 6 fois. Mais il faut respecter un délai de 8 semaines entre chaque don.

L’Etablissement Français Du Sang appelle à une mobilisation massive. Vous pouvez vous rendre dans les sites de l’EFS tout l’été ainsi que dans les points mobiles qui seront en accès libre partout en France.

Plus d’informations : https://dondesang.efs.sante.fr/