À la uneInternational

En Autriche, les centres de vaccination pris d’assaut

Depuis la décision du chancelier autrichien de confiner les non vaccinés, les centres de vaccination du pays sont pris d’assaut.

En Autriche, depuis lundi, si vous faites partie des 2 millions de non vaccinés, la règle est simple : vous devez être confinés chez vous. Seules exceptions acceptées : aller travailler, se soigner ou faire des courses dans des commerces dits essentiels. Ce qui suppose donc de la part des commerçants « non essentiels » de vérifier le pass sanitaire de chaque client.

Face à cette décision de reconfinement ciblé, l’effet a été immédiat et a entraîné une ruée dans le centres de vaccination. Le chancelier autrichien s’est d’ailleurs félicité auprès de l’AFP de « l’augmentation massive des inscriptions dans les centres de vaccination ». Dans la capitale Vienne, 10 fois plus de personnes ont été recensées dans les centres de vaccinations où 6000 à 8000 personnes étaient attendues ce lundi. « Tous ceux qui viendront, même sans rendez-vous, on les vaccinera, même si on doit travailler plus tard » pouvait-on même entendre sur TF1 dans un centre de vaccination.

Il faut aussi rappeler qu’en plus des non vaccinés qui se sont rués dans les centres de vaccination, lundi était aussi le premier jour de vaccination des enfants de plus de 5 ans dans le pays.

Le cas autrichien n’est pas sans rappeler l’exemple français où, suite à l’allocution d’Emmanuel Macron le 12 juillet dernier visant à instaurer un pass sanitaire, les mêmes centres avaient aussi vu arriver un très grande nombre de candidat au précieux sésame.

About author

Journaliste pôle Desk
Related posts
À la uneCinéma

Tir mortel : les poursuites contre Alec Baldwin abandonnées après un accord

À la uneSéries Tv

"Filles de feu" : France 2 lance le tournage de sa nouvelle série d'époque

À la uneSport

[INTERVIEW] Cody Deaner, le renouveau de la violence chez Impact Wrestling

À la uneSéries Tv

Paramount+ confirme le retour de Frasier

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux